Publicité

QUESTION D'ACTU

Protéger les enfants

Lessive liquide en capsule : 5 000 accidents en 2014

Les capsules de lessive liquide sont à l’origine d’un nombre croissant d’accidents, surtout chez les enfants. La lessive concentrée peut occasionner des brûlures cutanées ou oculaires.

Lessive liquide en capsule : 5 000 accidents  en 2014 Charles Rex Arbogast/AP/SIPA

  • Publié 18.03.2015 à 05h13
  • |
  • |
  • |
  • |


Les accidents liés à la lessive liquide ont été multipliés par dix en 5 ans. L’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) organise, du 16 au 23 mars, une campagne internationale sur les risques de ces produits concentrés. Les jeunes enfants sont particulièrement exposés.

 

Difficultés respiratoires, brûlures

Entre 2009 et 2014, le nombre d’ingurgitations accidentelles de lessive liquide est passé de 500 à 5 000 en France. Les capsules sont responsables d’une grande partie de ces incidents, notamment à cause de leur fragilité. Prévue pour se dissoudre au contact de l’eau, la membrane qui retient la lessive concentrée réagit aussi au contact de la salive. « Les capsules de lessive sont de petite taille, agréables au toucher et souvent colorées et parfumées, ce qui les rend attrayantes pour les jeunes enfants qui peuvent les porter à la bouche ou jouer avec », précise la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans un communiqué. Les risques sont réels : la lessive concentrée peut provoquer des difficultés respiratoires, des vomissements répétés ou des nausées mais aussi des brûlures oculaires ou cutanées.

 

 

Recommandations en cas d’accident

Les capsules de lessive liquide doivent être stockées en hauteur – hors de portée et de vue des enfants – ou dans un meuble fermé à clef. Elles ne doivent être ni coupées, ni percées, ni conservées hors de leur contenant d’origine. La DGCCRF recommande également de ne pas manipuler ces produits en présence des enfants.

 

En cas d’exposition, un centre antipoison doit être contacté pour obtenir un avis médical. La bouche doit être nettoyée à l’aide d’un gant de toilette ou d’un linge propre et humide, afin de retirer un maximum de lessive. La DGCCFR précise qu’il est inutile de faire vomir, et conseille plutôt d’« éviter les boissons pendant deux heures, mais donner à manger une compote, une crème dessert, du pain ou des gâteaux pour absorber le produit et tapisser la muqueuse digestive. » La Direction conseille, en cas de difficultés respiratoires, de contacter immédiatement le 15.

En cas de contact avec la peau ou les yeux, l’organe doit être rincé immédiatement et abondamment à l’eau claire.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité