Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude australienne

Cancer du côlon : écouter la bande son de Star Wars améliorerait le dépistage !

A l'occasion de la sortie du nouveau Star Wars, une étude quelque peu loufoque démontre qu'écouter la musique du film améliore les capacités des médecins pour dépister le cancer colorectal.

Cancer du côlon : écouter la bande son de Star Wars améliorerait le dépistage ! Lilo/SIPA

  • Publié 17.12.2015 à 12h58
  • |
  • |
  • |
  • |


Il n’y a pas si longtemps, dans un hôpital lointain, très lointain, à Melbourne, des chercheurs en médecine, tout aussi passionnés par leur discipline que par les films de Star Wars se sont lancés dans des  travaux ambitieux.

Ils ont fait l'hypothèse qu'écouter la bande son de la célèbre saga pouvait améliorer la pratique des médecins lorsqu’ils effectuent des coloscopies sur leurs patients ! Pour le prouver, ils ont recruté 103 patients d’une unité de gastro-entérologie, qui devaient ainsi être dépistés pour le cancer colorectal. Leurs résultats sont publiés dans le Medical Journal of Australia, avec un peu d'humour à l'approche des fêtes de Noël. 

La coloscopie est un outil de dépistage, qui permet de visualiser directement l'intérieur du côlon. Les médecins cherchent notamment à détecter la présence de polypes dans le côlon, facteur de risque du cancer, ou des tumeurs bénignes, comme les adénomes.

Afin de faire preuve de la plus grande rigueur possible, les scientifiques précisent que seuls les humains ont été inclus dans l’étude, car les Ewoks et les Wookies, deux espèces poilues très appréciées de fans de Star Wars, n’étaient pas habilités à donner leur consentement. Quant aux Jedis, ces derniers n’ont pas pu être contactés pour participer à l’étude, sans doute parce qu’ils étaient trop occupés à rétablir la paix dans toute la galaxie.

 

Deux groupes de patients

La littérature scientifique s’était déjà intéressée par le passé à l’effet de la musique au bloc opératoire ou dans les salles d’examen, mais aucune étude n’avait jusqu’ici fait le test avec de la musique de film d’action comme celle de Star Wars.

Concrètement, ici, les 103 patients ont été répartis en deux groupes, par tirage au sort. 58 patients ont été testés au son de « la bataille des héros », un des morceaux joué dans l’épisode 3 de la série, tandis que les 45 autres étaient dépistés au son de chants populaires.

Les patients étaient sous sédation ou anesthésie légère comme l’exige la coloscopie, et n’entendaient pas la musique qui était diffusée.

 

 

En tout, cinq médecins ont participé à l’expérience, et ont démontré une plus grande efficacité lorsqu’ils écoutaient la bande son de Star Wars que lorsqu’ils écoutaient la musique populaire.

 

Médecins Jedi

Il semblerait que la Force soit puissante chez les médecins, lorsqu’ils écoutent ce morceau. Les taux de détection sont considérablement plus élevés : 60 % pour les polypes contre 35 % pour les autres médecins, et de 48 % contre 27 % pour les adénomes. Ces taux correspondent au nombre de polypes ou adénomes retirées, divisé par le nombre de coloscopie pratiquées.

En revanche, la préparation du patient avant la coloscopie a été jugée comme bonne dans 57 % des cas pour les médecins qui s’apprêtaient à écouter la bande son de Star Wars contre 69 % des autres. Trop pressés peut être que le morceau ne démarre ?

Plus sérieusement, si cette étude ne témoigne que d’une association entre la musique qui est jouée dans la salle d’opérations et la réussite de la coloscopie, elle propose une piste de réflexion sur la manière dont les médecins peuvent améliorer leur concentration lors de dépistages, tels de vrais maîtres Jedi.

 
 
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité