Publicité

QUESTION D'ACTU

Signalétique

New York combat l'excès de sel dans les plats des restaurants

La ville de New York se lance dans une bataille contre l'excès de sel. Sur les menus des chaînes de restaurants, les plats trop salés devront être signalés.

New York combat l'excès de sel dans les plats des restaurants Salt and pepper - nicolas michaud/Flickr

  • Publié 01.12.2015 à 23h23
  • |
  • |
  • |
  • |


Après le gras, New York s’attaque au sel. Les restaurants qui servent des plats trop salés devront le signaler aux consommateurs par un petit symbole sur les cartes : une salière dans un triangle noir.
Cette mesure votée par Conseil de santé de la ville en septembre dernier prend effet ce 1er décembre. Désormais, toutes les chaînes de restaurants comptant au moins 15 établissements devront signaler les plats contenant plus de 2,3g de sodium, soit environ une cuillère à café. Cette quantité correspond à la dose journalière recommandée aux Etats-Unis. Dans notre pays, elle est deux fois plus importante.

Le texte prévoit également qu’un message préviene le client qu’une consommation excessive de sel augmente le risque d’hypertension artérielle, de maladies et accidents cardiovasculaires.

Selon les autorités sanitaires new-yorkaises, cette disposition concernerait un tiers des restaurants de la ville et 10 % de la nourriture servie. A partir du 1er mars, les enseignes qui ne se plieront pas à cette nouvelle règle devront s’acquitter d’une amende de 200 dollars.

New York, l’exemple à suivre

Cette réglementation est la première mesure de santé publique du nouveau maire de New York, Bill de Blasio. Son prédécesseur Michael Bloomberg a fait de New York une ville pionnière dans la lutte contre la malbouffe. Après avoir banni en 2006 les acides gras trans des restaurants, la ville était la première à obliger les fast-food à afficher le nombre de calories des menus deux ans plus tard.

L’ancien maire de New York, , avait aussi tenté de mettre fin au soda illimité dans ces mêmes restaurants. Il proposait de limiter la consommation à un demi-litre par client. Mais la justice a interdit l’application de cette mesure.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité