Publicité

QUESTION D'ACTU

Comportement alimentaire

Compter les bouchées plutôt que les calories pour perdre du poids

En diminuant le nombre de bouchées par jour de 20 à 30 %, il serait possible de perdre 1,6 kg par mois, d’après une étude américaine.

Compter les bouchées plutôt que les calories pour perdre du poids SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 01.11.2015 à 09h11
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour maigrir sainement, il suffirait de… moins manger ! Ou plus exactement d’enfourner moins de fourchettes et de cuillères. C’est la conclusion préliminaire à laquelle sont arrivés les chercheurs de l’université américaine BYU, en observant une perte de poids de 1,6kg en moyenne sur quatre semaines.

Pour arriver à ces résultats, John West, l’auteur principal de l’étude, et ses collègues, ont évalué pendant une semaine combien de fois les 61 participants portaient de la nourriture ou un liquide autre que de l’eau à leur bouche. Pour les quatre semaines suivantes, les sujets de l’étude ont dû diminuer ce nombre de 20 ou 30%.

Un tiers d'abandons

« Nous ne suggérons pas que les gens s’affament, mais qu’ils mangent juste un peu moins qu’à leur habitude », précise John West. La perte de poids enregistrée rentre dans les standards de perte de poids saine et raisonnable communiqués par le centre américain de contrôle des maladie (CDC), qui recommande de diminuer les apports caloriques de 500 à 1000 calories par jour pour perdre entre 400g et 1kg par semaine.

Mais sur les 61 participants, 41 seulement sont arrivés au terme de la période test. Pour la majorité des abandons, la difficulté de compter les bouchées a été avancée comme explication. Ces personnes auraient sans doute aimé disposer d’une aide quelconque au comptage des bouchées et gorgées.

Compter avec une appli

Et justement ! L’université ayant abrité cette expérience a créé, à travers son département informatique, un algorithme permettant de définir un programme d’ingestion et de s'y tenir ! La sortie d’une application Android et iPhone est annoncée par une toute jeune startup nommée Smartbites, qui a vu le jour dans cette optique. Comme sa cousine la fourchette intelligente Hapifork, conçue pour ralentir l’ingestion de la nourriture et utiliser le rassasiement comme facteur régime, cette application prendra le contrôle de votre fourchette.

Cette étude, loin d’être révolutionnaire dans sa conclusion – pour maigrir, mangez moins –, a au moins le mérite de rappeler l’importance du quantitatif dans la perte de poids, et la lutte contre l’obésité. Les régimes populaires s’appuient souvent sur des alimentations spécifiques, et parfois extrêmes, aboutissant à des pertes de poids rapides. Mais s'ils peuvent sauver une silhouette estivale, ces régimes sans graisses ou sans sucres, sont contre-productifs à long terme et n’ont pas d’impact positif sur la santé. Les chercheurs de BYU rappellent que la réduction de 20 à 30% des apports en nourriture, sans en changer la composition, suffit pour un régime sain et efficace. Il ne reste plus qu’à culpabiliser au quatrième coup de fourchette.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité