Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête IPSOS sur 1 003 personnes

Les Français frustrés par l'échec de leurs régimes

Le poids est une véritable préoccupation pour beaucoup de Français. Malheureusement, lorsqu'ils entament un régime, celui-ci est souvent synonyme d'échec, selon une enquête Ipsos.

Les Français frustrés par l'échec de leurs régimes JAUBERT/SIPA

  • Publié 01.04.2015 à 18h42
  • |
  • |
  • |
  • |


A la veille de la Journée Mondiale de la Santé qui se tiendra le 7 Avril 2015, les chiffres de l’obésité et des personnes en surpoids sont en large progression en France, un véritable problème de santé publique. En chiffres, près d'un Français sur deux serait en surpoids (30 %) ou obèse (16 %), selon un récent sondage OpinionWay pour la Mutuelle générale de l'Education nationale. Pour expliquer ce phénomène, une enquête révèle que la plupart des régimes se soldent par des échecs, engendrant de nombreuses frustrations.

Une perception faussée de leur corpulence
Celle-ci a été menée par l'Institut Ipsos (1) sur un échantillon représentatif de 1 003 personnes (dont 45 % identifiées comme étant en surpoids ou obèses selon leur IMC). Elle révèle que 33 % des Français ont une perception faussée de leur corpulence.
Les femmes et les plus jeunes, pourtant moins concernés par le surpoids ou l’obésité que la moyenne des Français, ont tendance à davantage surestimer leur corpulence.
Les hommes et les plus de 55 ans, quant à eux plus touchés par le surpoids ou l’obésité, sous-estiment leurs poids.
Au final, l'enquête révèle que seule une personne obèse sur quatre se décrit comme

Le poids, une préoccupation pour tous les Français
Le poids est un sujet de préoccupation puisque 42 % des interrogés affirment qu'il affecte leurs loisirs, leur vie amoureuse (34 %), et leur vie de famille et professionnelle (24 %). Un constat qui ne touche pas que les obèses : 63 % des Français déclarent se préoccuper de leurs poids, toute catégorie socio- professionnelle confondue.
Le poids est, par ailleurs, une question que les Français évoquent régulièrement : la moitié d’entre eux en parlent souvent avec leur famille, 40 % avec leur médecin, 37 % avec leurs amis.
Alors, afin de mettre fin à leurs complexes, le régime est souvent envisagé comme solution pour perdre du poids.
Au cours de leur vie, 44 % des Français ont ainsi déjà suivi un régime alimentaire dans l’objectif de perdre du poids et 64 % des personnes obèses ont déjà suivi un ou plusieurs régimes, avec une moyenne de 4 à 6  pour ces derniers.



Régime ne rime pas avec satisfaction
Pourtant, malgré leur détermination - la motivation pour un régime est évoquée par 45 % d’entre eux-, la majorité de ceux qui ont déjà suivi un régime n’ont pas été satisfaits du résultat : ils n’ont pas perdu de poids, ou pas autant qu’ils le voulaient. Et ceux qui en ont perdu l’ont très largement repris. Résultat, après la détermination, la frustration est le sentiment naturellement le plus associé à leur régime. Par exemple 1 sondé sur 3 confie en avoir eu assez de ne pas pouvoir profiter de bonnes choses, et des difficultés à résister aux sollicitations extérieures.

(1) Enquête menée par Ipsos pour Metabolic PROFIL




 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité