Publicité

QUESTION D'ACTU

Avec 3 chercheurs américains

Prix Lasker : MSF récompensé pour sa lutte contre Ebola

Médecins Sans Frontières a reçu le prix Lasker 2015, conjointement avec 3 chercheurs. Une disticntion qui récompense des initiatives audacieuses contre Ebola.

Prix Lasker : MSF récompensé pour sa lutte contre Ebola Jerome Delay/AP/SIPA

  • Publié 09.09.2015 à 18h58
  • |
  • |
  • |
  • |


Il est l'antichambre du Prix Nobel de médecine, parfois surnommé le « Nobel américain ». Trois chercheurs américains et l'ONG Médecins Sans Frontières sont devenus hier co-lauréats du prestigieux prix Albert Lasker 2015. Dans un communiqué de presse publié mardi soir, les responsables de cette Fondation précisent qu'ils récompensent l'organisation non gouvernementale dans la catégorie « service public » pour « ses initiatives audacieuses » contre la récente épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest et « ses actions efficaces et soutenues en première ligne face à une urgence sanitaire ». Celle-ci a notamment toujours tenté de renforcer au maximum ses équipes sur place
L'ONG a déjà obtenu le prix Nobel de la Paix en 1999 pour le travail humanitaire accompli sur plusieurs continents.

250 000 dollars de récompense 

Pour les autres lauréats qui toucheront eux aussi une récompense de 250 000 dollars, il faut se tourner vers la généticienne Evelyn Witkin, 94 ans, professeur retraité de l'université Rutgers (New Jersey, nord-est) et le Dr Stephen Elledge, 59 ans, professeur de génétique à la faculté de médecine de Harvard (Massachusetts, nord-est). Tous deux ont été récompensés dans la catégorie « recherche fondamentale » pour leurs avancées sur le mécanisme de protection et de réparation de l'ADN chez tous les organismes vivants.

Des travaux sur l'immunothérapie récompensés 

Enfin, le Dr James Allison, 67 ans, professeur d'immunologie au Centre du cancer de l'université du Texas (Austin), a reçu le prix Lasker dans la catégorie « recherche clinique », pour la découverte et la mise au point d'une immunothérapie qui permet de mobiliser le système immunitaire pour combattre les cellules cancéreuses.
Cette percée a permis de mettre au point une nouvelle classe de traitements qui se sont avérés efficaces contre notamment le mélanome, un cancer très agressif de la peau qui laissait jusqu'alors la médecine impuissante, tuant 50 % des malades en moins d'un an après le diagnostic. Aujourd'hui, des patients ont des rémissions de plus de dix ans.

Les prix Lasker seront décernés aux lauréats lors d'une cérémonie le 18 septembre à New York.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité