Publicité

QUESTION D'ACTU

Stress post-traumatique

Jouer à Tetris pour repousser les souvenirs douloureux

Empiler des briques de formes différentes n’est pas seulement un jeu. Cela permet aussi de réduire la fréquence des souvenirs intrusifs après un événement traumatisant.

Jouer à Tetris pour repousser les souvenirs douloureux Mark Thomas/REX/REX/SIPA

  • Publié 06.07.2015 à 13h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Tetris n’est pas seulement un jeu de casse-tête. Il pourrait aussi aider les personnes souffrant de souvenirs intrusifs ou douloureux après un événement traumatisant. C’est le résultat d’une petite étude parue dans Psychological Science. Le jeu vidéo pourrait même s’avérer utile dans la prise en charge du syndrome de stress post-traumatique (PTSD).

Des briques de différentes couleurs et formes qu’il faut empiler. Cela n’a l’air de rien, mais jouer à Tetris sollicite une variété de capacités cognitives. C’est justement sur cela que s’est appuyée Emily Holmes, de l’université de Cambridge (Royaume-Uni). Son équipe a réalisé deux séries d’expériences.

Des vidéos recréant un traumatisme

Dans le premier cas, 52 personnes ont visionné un film sur les risques d’accident de la route et de la vie courante. Certaines images leur faisaient vivre la situation de manière forte et ont recréé les conditions d’un traumatisme. Le lendemain, tous les participants se sont présentés au laboratoire. Le souvenir de la vidéo a été réactivé par quelques images fixes puis, pendant 10 minutes, ils ont rempli des questionnaires.
Ensuite, la moitié a joué à Tetris pendant 12 minutes, les autres sont restés assis dans le laboratoire. Les chercheurs ont demandé aux volontaires de remplir un carnet de bord pendant une semaine. Ils devaient inscrire chaque fois où un souvenir intrusif de la vidéo se manifestait.

La seconde expérience a inclus 47 personnes. Le protocole était le même, mais certaines se sont contentées de jouer à Tetris sans visionner de vidéo, d’autres n’ont regardé que le film.

Un traitement rapide

Le fait de jouer à Tetris aide à réduire le nombre de récurrences des souvenirs douloureux, concluent les auteurs. Mais pour cela, il faut combiner réactivation du souvenir et pratique du jeu vidéo. « Nos résultats suggèrent que, même si les personnes préfèrent oublier les souvenirs traumatisants, elles ont intérêt à les ramener, sous certaines conditions, pour les rendre moins intrusives », estime Ella James, co-auteur de l’étude.

« C’est particulièrement intéressant car les souvenirs intrusifs sont le premier symptôme du PTSD, commente Emily Holmes. Actuellement, des traitements sont recommandés une fois que le PTSD est certain, c’est-à-dire au moins un mois après le traumatisme, mais nous manquons de traitements préventifs, qui puissent être données plus tôt. » Les chercheurs espèrent développer un traitement rapide qui permettrait d’éviter, ou au moins de limiter, les souvenirs intrusifs après un événement traumatisant. Car si toutes les victimes ne développent pas de PTSD, beaucoup revivent régulièrement la scène.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité