• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Internet

Regarder des vidéos de chats serait bénéfique pour la santé

VIDEO - Certains y passent des heures, et ils ont bien raison ! Selon une étude, visionner des vidéos de chats donne le moral et la santé.

Regarder des vidéos de chats serait bénéfique pour la santé Monika Malek/REX Shutte/SIPA


  • Publié le 22.06.2015 à 19h01
  • |
  • |
  • |
  • |


Allez, avouez, on s’est tous déjà retrouvé sur Youtube à errer de vidéo en vidéo sans vrai but précis. Très à la mode ces temps-ci, les vidéos de chats, les fameux lolcats, ne sont pas en reste : le chaton qui tombe de la table, le chat qui griffe une jambe, le chat qui suit le point d’un laser sur le sol, tout ça, c’est bien mignon, mais ça ne sert pas à grand chose…

Eh bien, détrompez-vous ! Selon une très sérieuse étude réalisée pour une équipe de scientifiques de l’université d’Indiana, visionner des vidéos de chats serait très bon pour la santé. En fait, cela permettrait de booster son énergie et de mettre de côté les émotions négatives.

Les scientifiques ont étudié le rapport qu’avaient 7 000 individus avec ces vidéos de chats grâce à un questionnaire qui, entre autres, devait renseigner sur la fréquence et la récurrence du visionnage. D’après les conclusions publiées dans la revue Computers In Human Behavior, après avoir regardé l’une de ces vidéos, les personnes se sentaient moins anxieuses et moins tristes.
« Cette étude soutient l’idée que visionner ce type de vidéos permet de ressentir les mêmes effets que lorsque l’on effectue une thérapie avec des animaux de compagnie », explique la Pr Jessica Gail Myrick, l’une des responsables des recherches. La plus célèbre, la Ronron thérapie, consiste à prendre un chat sur ses genoux et à le caresser afin de mettre de côté le stress et l’énervement.


Culpabilisant, mais plein de bienfaits

Toutefois, une bonne partie des participants interrogés avoue ressentir un sentiment de culpabilité lorsqu’ils visionnent des vidéos de chats car, en principe, ils seraient censés faire quelque chose d’autre. De quoi culpabiliser lorsque l’on procrastine au travail ? Que nenni, selon le Pr Myrick, qui affirme que « même si ces vidéos sont visionnées sur le lieu de travail, leur bénéfice émotionnel permet de mieux gérer les tâches difficiles par la suite ».

Bien sûr, l’objectif de tout cela n’est pas seulement de connaître les bienfaits des vidéos su l’esprit humain. Selon l’étude, il est aussi question de mieux appréhender les habitudes des utilisateurs de sites tels Youtube, et de mieux analyser leur ressenti.

La vidéo sélectionnée par la rédaction 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES