Publicité

QUESTION D'ACTU

Au Royaume-Uni

Cancer : 850 patients informés à tort par courrier

Plus de 800 Britanniques ont reçu un courrier leur annonçant une suspicion de cancer. Deux mois après, l’organisme en charge des soins leur a présenté des excuses pour cette erreur.

Cancer : 850 patients informés à tort par courrier REX/REX/SIPA

  • Publié 11.05.2015 à 11h47
  • |
  • |
  • |
  • |


Au Royaume-Uni, la sous-traitance atteint ses limites. 850 patients on reçu un courrier les informant d’un rendez-vous en urgence. D’après la lettre, certains symptômes évoquaient un cancer. Il s’agissait en fait d’une « erreur administrative », comme l’a rappelé l’organisme en charge de l’organisation des soins, le NHS Trust de l’est du Sussex.

Il s’est écoulé deux mois entre le jour où 850 personnes ont été informées de leur possible cancer et celui où le National Health Service (NHS) s’est excusé de cette erreur. Un problème de codage entre les hôpitaux et l’imprimeur chargé de l’envoi des courriers de rendez-vous a été mis en cause. « A cause du grand nombre de lettres de rendez-vous que nous envoyons, nous avons décidé, en commun avec d’autres fondations, d’avoir recours à une société d’impression externe pour imprimer et distribuer ces courriers », a expliqué Liz Fellows, directrice adjointe des opérations au NHS Trust.

Une vérification systématique

Chaque lettre contient un code spécifique qui indique à l’imprimeur quels prospectus ajouter à l’enveloppe. Mais en mars, 850 lettres ont été mal codées et un prospectus d’information sur le cancer a été ajouté. Le NHS précise avoir rectifié le tir dès que cette erreur a été notifiée. « Nous avons envoyé nos excuses à tous ceux qui ont reçu le mauvais prospectus d’information avec leur courrier de rendez-vous, souligne Liz Fellows. Il s’agit d’une erreur administrative, et nous souhaitons encore une fois nous excuser pour l’anxiété inutile qu’elle a pu causer. »

Des mesures seront également prises pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise. Le personnel de l'imprimerie devrait notamment être formé plus régulièrement. Le NHS Trust lance aussi une double vérification systématique des prospectus à intégrer aux enveloppes. Les visites de vérification chez l’imprimeur, elles, devraient se faire plus fréquentes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité