Publicité

QUESTION D'ACTU

Intestin : la viande rouge augmente les risques d'inflammation


  • Publié 10.01.2017 à 16h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Amateurs de steaks saignants ou de côtelettes bien grillées, la science vient une nouvelle fois vous rappeler que céder à votre péché mignon pourrait vous coûter cher. Des travaux, menés aux Etats-Unis et publiés dans la revue Gut, mettent en effet en lumière une association entre consommation de produits carnés et risque de diverticulite, une maladie inflammatoire des diverticules présents dans le côlon.

Cancers, mais aussi diabète, insuffisance rénale voire même dépression : manger trop de viande avait déjà été associé à une augmentation de voir se développer de nombreuses maladies. Les chercheurs de Harvard enfoncent le clou avec cette nouvelle étude dont Le Point se fait l’écho. Les scientifiques suivent depuis 1986 une cohorte de 46 000 hommes, qui tous les quatre ans fournissent différentes données de santé, et répondent à des questionnaires, notamment sur leurs habitudes alimentaires. Sur la base de ces déclarations – ce qui peut constituer une limite à ces résultats –, les chercheurs ont réparti les sujets en 5 groupes, allant de ceux déclarant manger de la viande rouge « jamais ou moins d’une fois par mois » à « six fois par semaine ou plus ».

Les résultats indiquent que les hommes au régime très carnivore ont développé plus de diverticulites que leurs homologues moins amateurs de viande. Les cas de diverticulite ont été 58 % plus nombreux chez les 20 % de participants qui consommaient le plus de viande rouge que chez les 20 % qui en mangeaient le moins, précisent les chercheurs.

Comme le souligne Le Point, parmi les gros mangeurs de produits carnés, on retrouve également une plus forte proportion de fumeurs, de sédentaires et d’utilisateurs d’anti-douleur et anti-inflammatoires. Autant de facteurs susceptibles de favoriser une maladie inflammatoire intestinale. Mais le surrisque observé persiste même après avoir pris ces « facteurs confondants » en compte. Les auteurs avancent une hypothèse : la viande rouge en excès aurait un effet néfaste sur le microbiote intestinal. Un déséquilibre qui pourrait mener à la diverticulite.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité