Publicité

QUESTION D'ACTU

L'histoire du mâle


  • Publié 09.10.2012 à 10h43
  • |
  • |
  • |
  • |


Au début, l’histoire pouvait prêter à sourire. Un  chercheur britannique de l’université d’Ulster décide d’établir un classement sur la longueur des pénis en érection. Cette comparaison européenne montre que les Islandais arrivent en tête avec 16,51 cm devant les Belges, les Italiens, les Anglais, les Espagnols et, enfin, les Français avec 13,53 cm. Un résultat que les Anglais ont brandi comme un étendard, explique Quentin Girard dans Libération, en claironnant dans le Daily Telegraph : « Nous battons les Français ».
Oui mais voilà, le hit-parade du sexe de Richard Lynn n’a aucune valeur scientifique. Il repose sur une compilation de sondages et d’études, le plus souvent déclaratifs. Mais surtout, ajoute le quotidien, l’auteur de ce travail cherche à montrer que ces résultats confirment la théorie sur les différences des races. Car, selon cette même étude menée au niveau international, les Congolais seraient les champions du monde avec 18 cm, soit le double des Coréens. Régulièrement accusé de racisme, Richard Lynn en déduirait que les Asiatiques ont un petit sexe et sont les plus intelligents et les Africains le contraire.

« Le question de la taille du sexe est un leurre », affirme le Dr Ronald Virag, chirurgien. « Nos ancêtres, en particulier les Romains et les Grecs, explique ce spécialiste des troubles sexuels, trouvaient qu’un gros pénis était vulgaire ». Dans l’érotisme antique, le comble du plaisir passait par le baiser.
Il n’empêche, l’homme reste mal à l’aise avec la taille de son pénis, admet le Dr Virag. La preuve, une consultation sur dix est consacrée à ce sujet contre une sur cent au début de sa carrière.

Alors pour consoler tous ceux qui en veulent à la nature, le Dr Virag a trouvé la parade : « souvent je demande à mes patients s’ils connaissent la distance entre l’orifice vaginal et le col de l’utérus. Elle est de 8 cm. Rien qu’avec un «petit» pénis de 9 ou 10 cm en érection, un homme peut atteindre le col utérin ». Enfin, dernière précision apportée par Libération. Richard Lynn se serait trompé en recopiant les données concernant les Français. Le score serait de 16, 01 cm et non 13,53. De quoi mettre en berne le drapeau britannique !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité