Publicité

QUESTION D'ACTU

Anticorps

Le vaccin contre la grippe pourrait protéger de la grippe aviaire

Le vaccin contre la grippe saisonnière pourrait également immuniser contre la grippe aviaire. C'est ce qu'espèrent des chercheurs qui ont identifé des anticorps innatendus dans le sang de patiens vaccinés. 

Le vaccin contre la grippe  pourrait protéger de la grippe aviaire Gary Coronado/AP/SIPA

  • Publié 12.12.2014 à 19h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Le vaccin contre la grippe saisonnière protègerait contre d’autres souches du virus, selon les découvertes d’une équipe de chercheurs américains. Une bonne nouvelle, en particulier depuis l’apparition d’une nouvelle souche de grippe aviaire sur le sol européen en novembre dernier.

Une découverte encourageante
Ce sont des chercheurs de l’hôpital pour enfants de St Jude (Memphis, Etats-Unis), dont les travaux sont publiés dans le journal en ligne de la Société américaine de microbiologie mBio, qui ont identifié la présence d’anticorps destinés à lutter contre les autres formes de grippe dans le sang de patients volontaires à qui l’on avait administré le vaccin au cours de l’hiver 2009-2010.

Les scientifiques ont ensuite injecté plusieurs souches porteuses de différents virus (H4, H5, H6 et H8). En analysant le sang de ces derniers, ils ont constaté avec surprise que certains d’entre eux ont développé des anticorps destinés à lutter contre la souche H3N2, responsable de la grippe saisonnière dont la souche H5, qui correspond à la grippe aviaire.
« C’est une découverte importante, car cela suggère que le vaccin contre la grippe saisonnière booste les anticorps et apporte une protection contre une nouvelle souche pandémique qui pourrait émerger au sein de la population aviaire », explique Paul Thomas, chercheur au département d'immunologie de l'université et auteur principal de l’étude, dans un communiqué.

Ce dernier espère ainsi lutter contre plusieurs formes de grippes avec un seul vaccin. Reste à expliquer à quoi est dû cet étrange phénomène. Des explications que les chercheurs ne semblent cependant pas pouvoir fournir pour le moment. «  Nous allons lancer de nouvelles études pour tenter de comprendre en quoi le vaccin contre la grippe saisonnière peut déclencher l’action d’autres anticorps chez certains sujets », précise Paul Thomas. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité