Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude suédoise

La chicha serait une porte d'entrée vers la cigarette

Selon une étude, les jeunes qui fument la chicha seraient deux fois plus suceptibles de se mettre à la cigarette quelques années plus tard que ceux qui n'ont jamais utilisé ces produits. 

La chicha serait une porte d'entrée vers la cigarette CHAUVEAU NICOLAS/SIPA

  • Publié 09.12.2014 à 19h36
  • |
  • |
  • |
  • |


Pipe à eau, narguilé, snus (poudre de tabac humide utilisée fréquemment en Suède et en Norvège). Des produits qui ont la cote parmi les jeunes. Mais, selon une nouvelle étude américaine publiée dans la revue JAMA Pediatrics, ils pourraient être une porte ouverte vers la cigarette.


Une consommation accrue en deux ans
Selon une équipe de chercheurs de l’école de médecine de l’université de Dartmouth (Etats-Unis), les jeunes qui commencent à fumer des pipes à eau, ou encore le narguilé sont deux fois plus susceptibles de se mettre à fumer des cigarettes deux ans plus tard que les autres ados.
L’auteur principal, Samir Soneij, et son équipe ont mené deux enquêtes auprès de 2500 jeunes âgés de 15 à 23 ans durant l’année scolaire 2010-2011. Les questions portaient sur leur consommation de narguilé et de cigarette. Les mêmes participants ont dû répondre à un autre questionnaire de ce genre deux ans plus tard. Au total, 1500 jeunes ont répondu aux deux enquêtes. Ils étaient 71 % lors de la 1ère étude à déclarer ne jamais avoir fumé de cigarette mais avoir recours à la pipe à eau pour consommer du tabac et 20 % à inhaler du snus.
Lors de la deuxième étude, ces jeunes étaient 3 fois plus nombreux à fumer la cigarette régulièrement que ceux qui n’ont jamais utilisé de pipes à eau. « Ces résultats suggèrent que l'utilisation de ces deux produits à base de tabac peut constituer une passerelle vers le tabagisme. Et même si nous ne pouvons pas affirmer avec certitude que la chicha est le seul facteur qui conduit un jeune à allumer sa première cigarette, nous pensons que ces produits devraient être soumis à la même régulation que le sont les cigarettes », conclut le Pr Soneij.

 

Une explosion de la consommation de 123 %
Selon un rapport publié cet été dans la revue Pediatrics, l’usage de la cigarette a régressé de 33 % aux Etats-Unis, au cours de la dernière décennie, la consommation de produits alternatifs à base de tabac, comme la chicha, a explosé de 123 %. Or, les spécialistes s’accordent tous pour dire que fumer la chicha aurait des conséquences bien plus néfastes pour la santé que la cigarette, en raison notamment de la manière de la fumer. Ainsi, les bouffées, plus longues, feraient absorber une concentration plus grande de produits toxiques.


Les bars à chicha interdits en France
En France, le narguilé a aussi fait de plus en plus d'adeptes ces dernières années. Pourtant depuis le 1er janvier 2007, l'interdiction de fumer dans des lieux fermés accueillant du public s'applique aussi à la chicha. Des bars à chicha tentent de contourner la législation en adoptant le statut d'association culturelle. Mais en 2012, un gérant de bar à chicha a été condamné par la cour d'appel de Dijon pour infraction à la loi anti-tabac. La décision de justice pourrait faire jurisprudence et freiner un peu le développement du narguilé en France. Mais la commercialisation récente de stylos chicha, similaires aux cigarettes électroniques, pourrait banaliser encore plus sa consommation, avec des risques potentiellement plus importants.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité