Publicité

QUESTION D'ACTU

16 mois d'espérance de vie en plus

Cancer du sein : une avancée "phénoménale" avec le Perjeta

Un nouveau traitement contre le cancer du sein augmenterait de 16 mois l'espérance de vie des malades. Les oncologues parlent d'une avancée phénoménale. 

Cancer du sein : une avancée \ Durand Florence/SIPA

  • Publié 29.09.2014 à 15h37
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec 48 800 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, le cancer du sein est l’un des plus fréquents en France, mais aussi l’un des plus meurtriers. On rescence ainsi 11 886 décès pour l'année 2012.

Un médicament phénoménal

Heureusement, les traitements sont de plus en plus efficaces. Le dernier en date, un médicament nommé Perjeta, augmenterait ainsi significativement la durée de vie des malades. Il a en effet obtenu des résultats impressionnants lors des essais cliniques, réalisés sur 800 femmes, atteintes d’un cancer du sein HER2 positif. Ce type de cancer est particulièrement agressif, et représente 15 % des cas. 

Menés par le Laboratoire suisse Roche qui fabrique le médicament, les tests ont montré que l’administration de Perjeta, combiné aux anciens médicaments, comme l’Herceptin, réduisait la mortalité de 32 %. Les femmes sous Perjeta ont vu leur durée de vie augmenter de 16 mois, avec une durée de survie médiane de 56,5 mois contre 40,8 mois pour les autres. Le médicament, comme l'Herceptin, agit comme un anticorps, en bloquant l'action de la protéine HER2. Pour Sandra Swain, de l'Hôpital central de Washington, l'oncologue en charge de cette étude, il s'agit là de « résultats phénoménaux, sans précédent dans d'autres études sur le cancer du sein ». 


Traitement coûteux

Face à l'enthousiasme des oncologues, la vente du Perjeta devrait connaître un grand succès, les analystes estimant le chiffre réalisé par les Laboratoires Roche à 3,1 milliards de dollars par an jusqu'en 2018. Le groupe suisse n'en est d'ailleurs pas à sa première réussite puisqu'en 1998, c'est lui qui avait commercialisé l'Herceptin, un des traitements les plus efficaces actuellement. 

Cependant, dans le cas du Perjeta, le problème du coût de traitement se pose. Les effets du médicament sont maximisés pour les patientes, lorsque combiné avec l'Herceptin. Or ces deux médicaments sont des substances coûteuses à injecter, et cela risque de peser sur les budgets de santé. Ainsi, aux Etats-Unis, le prix mensuel de Perjeta sera d'environ $5,900, et celui de l'Herceptin $5,300, d'après un porte-parole de Roche. Des coûts qui devraient être un peu moins élevés en Europe.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité