• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Les parents portent plainte

Décès de l'enfant en colonie de vacances : une infection digestive aiguë

Suite au drame de la mort mercredi dernier de leur enfant de 8 ans en colonie de vacances, les parents de la victime ont annoncé qu'ils avaient porté plainte auprès du tribunal de Foix.

 Décès de l'enfant en colonie de vacances : une infection digestive aiguë Capture d'écran - DR

  • Publié le 13.07.2014 à 11h33
  • |
  • |
  • |
  • |


« Lorsqu’il est parti, il était en bonne santé ». C’est ce dont témoigne le père du garçon de 8 ans décédé en colonie de vacances mercredi 9 juillet, sur BFMTV. Les parents de l’enfant ont indiqué que leur avocat avait porté plainte pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger, rapporte Le Parisien.

D’autres plaintes à venir

Parmi les parents des autres enfants faisant partie de la colonie, certains ont déclaré qu’ils allaient également porter plainte. C’est notamment le cas du père de trois enfants partis dans cette même colonie, qui a « l’intention d’entamer une procédure » et d’ « essayer d’avoir des réponses à ses questions », a-t-il déclaré dans un entretien filmé au Parisien TV. « C’est seulement au bout du deuxième jour qu’on leur a dit [aux enfants, ndlr] qu’il ne fallait plus toucher à l’eau du robinet », s’est-il indigné. L’aîné de ses enfants, âgé de 12 ans, a été pris de vomissements. Le père va en conséquence faire subir des examens médicaux à ses trois enfants.
Par ailleurs, le maire de Villeneuve-le-Roi, la ville d'où le petit garçon était originaire, a également annoncé vouloir porter plainte contre X avec constitution de partie civile.


La cause de l’infection reste indéterminée

Pour l’heure, après autopsie, il a été déterminé que la mort était due à une infection digestive aiguë, mais les causes de l’infection restent indéterminées. La piste de l’ingestion d’eau non potable au sein du châlet Bernard, où les enfants de la colonie de vacances séjournaient, est toujours évoquée. Des réponses devraient être apportées en début de semaine prochaine, la Direction générale de la santé ayant précisé dans un communiqué publié vendredi 11 juillet que « des prélèvements d’eau [avaient] été envoyés au laboratoire national de référence de Nancy » et que « les analyses micro-biologiques, qui peuvent prendre plusieurs jours, [étaient] en cours ». Le Ministère de la santé a par ailleurs précisé qu’ « à ce stade, aucune hypothèse n’[était] privilégiée » et que « les investigations [portaient] sur l’eau et les aliments consommés ».

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité