Publicité

QUESTION D'ACTU

Risque sanitaire

Des fromages de Chavignol contaminés par la bactérie E. coli

Des fromages de chavignol ont été retirés de la vente. L'un d'eux était contaminé par la bactérie E. coli, qui peut provoquer des gastro-entérites, voire des maladies plus graves chez les enfants. 

Des fromages de Chavignol contaminés par la bactérie E. coli PHILIPPE WOJAZER/AP/SIPA

  • Publié 14.07.2014 à 10h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Après le reblochon, c'est au tour du fromage de Chavignol de faire l'objet d'une alerte sanitaire. La laiterie H. Triballat a annoncé ce vendredi avoir retiré des rayons des lots de fromages de Chavignol, après avoir constaté que l'un d'eux était contaminé par la bactérie Escherichia coli (E. coli).


Pour reconnaître les fromages concernés par cette alerte, il suffit de regarder le numéro de l'estampille sanitaire : FR 18. 194.050 CE. La société Triballat précise que ces fromages ont été commercialisés sous différentes marques et qu'ils étaient en vente dans des grandes, des moyennes surfaces et chez des fromagers détaillants. Quant aux personnes qui en auraient dans leur réfrigérateur, il leur est vivement conseillé de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils les ont achetés afin de se faire rembourser.

Quant à ceux qui en auraient consommés, s'ils souffrent de fièvre et/ou de diarrhées sanglantes, ils doivent consulter rapidement leur médecin. Pour tout renseignement, les consommateurs est joignable de 9h00 à 17h00 au 0800.35.29.19.


Les premiers symptômes se manifestent dans la semaine suivant la consommation d’aliments contaminés et prennent la forme d’une gastro-entérite avec diarrhées, douleurs abdominales, vomissements... Elle guérit souvent spontanément sous 8 jours. Mais il arrive chez l’enfant, dans 5 à 8% des cas, que l’infection évolue vers une forme plus grave. Appelée syndrome hémolytique et urémique, elle s’attaque aux globules rouges et aux reins, il est donc parfois nécessaire d’hospitaliser les enfants pour recourir à des transfusions sanguines et des dialyses.

Comme le précise l'Institut Pasteur sur son site, "les toxines produites par les souches d'E. coli détruisent la paroi des vaisseaux sanguins et causent des problèmes de coagulation ainsi que d’hypertension artérielle. Chez 10% des personnes infectées, la dissémination des Shiga-toxines provoque ce syndrome hémolytique et urémique (SHU), mortel dans 3 à 5% des cas.

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité