• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Une thérapie cellulaire pour retrouver la vue


  • Publié le 16.04.2012 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La recherche sur la cécité progresse. Récemment, des non-voyants ont retrouvé la vue.
Oui, ce miracle, les patients le doivent à la thérapie cellulaire. Et c’est une équipe de médecins français, de Lyon exactement, qui vient de présenter ses premiers résultats à l’Académie de chirurgie. Depuis 2007, pas moins de 26 personnes malvoyantes ou carrément aveugles ont été opérées. Leur point commun, c’est qu’elles avaient toutes une cornée très abîmée. Suite à des infections, des maladies rares ou même des accidents, leur cornée ne laissait plus passer la lumière. Elle était opaque.

Et elles ont toutes retrouvé la vue ?
Pas complètement mais les résultats sont quand même spectaculaires ! Plus de 60% des malades ont une meilleure acuité visuelle. Du coup, certains ont même retrouvé du travail. Et les douleurs dues aux ulcères de la cornée ont disparues.

Alors, en quoi a consisté l’opération ?
En fait, la première étape consiste à prélever des cellules dans la bouche des malades. Ensuite, 2ème étape, ces cellules sont mises en culture durant quelques semaines, un peu comme on le fait pour les grands brûlés. Enfin, elles sont greffées sur la cornée. Cette technique a deux avantages majeurs : On peut enfin traiter les personnes dont les 2 yeux sont malades. Parce que jusqu’à présent, on prenait des cellules dans l’œil sain pour soigner l’œil malade. Or aujourd’hui on sait que les cellules de la bouche sont très proches de celles de l’œil.

Et le deuxième avantage ?
Et bien, les cellules mises en culture collent tellement bien à la cornée qu’il n’est pas nécessaire de faire de suture. C’est autant de risque d’inflammation en moins.

Mais, cette technique de thérapie cellulaire, elle pourrait rendre la vue à beaucoup de monde ?
Non, c’est là que je suis obligée de modérer les espoirs que cette thérapie cellulaire pourrait susciter. Il y aurait, chaque année en France, une cinquantaine de personnes qui seraient concernées. Mais, ce sont des malades qui sont dans une impasse totale. Ceci dit, pour les autres formes de cécité, l’espoir est aussi permis. Récemment, des cornées synthétiques ont été testées avec succès. Autre piste intéressante : l’implantation d’une puce dans l’œil. L’implant capte des images d’une caméra montée sur des lunettes et les transmet au cerveau.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité