Publicité

QUESTION D'ACTU

Défaillance rénale

Des chercheurs inventent un appareil de dialyse pour les bébés

Un appareil pour dialyse miniature a été mis au point par une équipe italienne. Il permet de traiter des nouveau-nés et des bébés de petit poids atteints de défaillances aux organes.

Des chercheurs inventent un appareil de dialyse pour les bébés L'appareil d'hémodialyse miniature CARPEDIEM (Claudio Ronco/The Lancet)

  • Publié 23.05.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour la première fois, un bébé a été traité avec un appareil d’hémodialyse miniature. Une équipe de l’hôpital San-Bartolo de Vicence (Italie) est parvenu à créer une machine adaptée à la purification du sang de nouveau-nés et de petits enfants. Les scientifiques détaillent les résultats du premier traitement ce 24 mai dans The Lancet.

 

Des appareils pour adultes imprécis

On estime à 20 % le nombre de bébés à petit poids de naissance qui souffrent de défaillance aux reins ou à des multiples organes. Il est donc nécessaire de mettre en place une thérapie de substitution rénale en continu (CRRT). Mais les seuls appareils d’hémodialyse disponibles sont destinés aux adultes.
Les médecins adaptent donc les outils à ces bébés… mais les résultats ne sont pas sûrs. « De telles modifications rendent les machines pour adultes imprécises lorsqu’on les utilise sur des bébés de moins de 15 kg, ce qui peut entraîner des complications dans la gestion des fluides et la délivrance du traitement », explique le Pr Claudio Ronco, principal auteur de l’étude. « Le principal problème, c’est le potentiel d’erreurs dans les volumes d’ultrafiltration [épuration extra-rénale, ndlr] ; l’équipement de dialyse pour adultes a tendance à retirer trop de fluide à l’enfant, ce qui mène à une déshydratation et une hypotension artérielle, ou trop peu de fluide, ce qui entraîne une hypertension et des oedèmes. »

 

Guérison après 50 jours

Les chercheurs italiens ont mis au point la machine CARPEDIEM (Cardio-Renal Pediatric Dialysis Emergency Machine, ou machine de dialyse cardio-rénale pédiatrique d’urgence). Elle fonctionne comme un appareil pour adultes, sauf qu’elle est miniaturisée et ne traite que les nouveau-nés et enfants pesant entre 2 et 10 kg. L’outil gère avec bien plus de précision la quantité de sang à retirer et le flux d’ultrafiltration. Il permet aussi d’utiliser des cathéters plus petits, ce qui réduit le risque d’abîmer les vaisseaux sanguins de l’enfant.

En août 2013, le Pr Ronco et son équipe ont testé la machine sur un patient de 2,9 kg. Le nouveau-né souffrait de défaillances à de multiples organes à cause d’un accouchement compliqué. Après 20 jours de dialyse, les médecins ont cessé le soutien rénal. La fonction des organes du bébé était restaurée. 50 jours après, le bébé a quitté l’hôpital en bonne santé.

 

« Nous avons prouvé que les défis techniques du CRRT peuvent être surmontés sans s’appuyer sur l’adaptation de technologies utilisées chez l’adulte, et que l’outil mis au point pour un usage spécifique chez le nouveau-né et le petit enfant peut être utilisé sûrement », se réjouit le Pr Ronco. « Nous espérons que notre réussite encouragera le développement d’autres technologies médicales spécifiquement destinées aux petits enfants et aux bébés. »
D’autres recherches seront nécessaires, estiment Benjamin Lasking (hôpital pour enfants de Philadelphie) et Bethany Foster (hôpital pour enfants de Montréal) dans un commentaire associé à l’étude. Mais ils jugent ces résultats encourageants.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité