Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage Ipsos pour la Fédération hospitalière de France

9 Français sur 10 ont le sentiment d’une médecine à 2 vitesses

La majorité des Français continue à penser que nous avons le meilleur système de santé au monde. Mais selon un sondage Ipsos, ils critiquent les inégalités d'accès aux soins croissantes.

9 Français sur 10 ont le sentiment d’une médecine à 2 vitesses  GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 19.05.2014 à 19h12
  • |
  • |
  • |
  • |


Quel regard portent les Français sur leur système de soins ? A en croire les résultats du sondage Ipsos/Fédération hospitalière de France (FHF) révélés ce lundi, malgré un attachement sans faille, il semble que la population ait de plus en plus d’inquiétudes dans ce domaine. En effet, dans cet « Observatoire de l’égalité d’accès aux soins », bien que 73% des personnes interrogées estiment que la France dispose du meilleur système de santé au monde, les préoccupations semblent de plus en plus nombreuses. Problèmes d’accès aux soins, renoncement, erreurs médicales, inégalités, autant d’inquiétudes que la majorité des Français interrogés pointent clairement du doigt.

 

Les meilleurs traitements réservés à quelques patients ?

Premier point qui ressort de cette enquête réalisée par téléphone entre le 28 avril et le 6 mai dernier, les Français ont le sentiment que dans notre pays, tous les patients ne sont pas traités équitablement. En effet pour 92% d’entre eux, ceux qui ont de l’argent ont plus de possibilités de se faire soigner. Plus grave encore pour 7 Français sur 10, les innovations et les meilleurs traitements ne seraient pas proposés à tous les patients. Ils sont aussi une grande majorité (68%) à penser que les cliniques privées sélectionnent leurs patients. Autant dire que quand on leur demande si l’Etat ne devrait pas financer les établissements privés ne respectant pas les principes du secteur public, ils sont 82% à répondre « oui ». Des résultats qui ne risquent pas d’enterrer la hache de guerre entre le privé et le public.


Une situation qui risque de se dégrader

Concernant l’avenir de notre système de santé, les Français sont partagés. En effet, globalement, un tiers des personnes interrogées estiment que la qualité et la sécurité des soins se sont dégradées, un autre tiers qu’elles ont stagné et un dernier tiers qu’elles ont progressé au cours des cinq dernières années. Mais, ce n’est pas le plan d’économies présenté par le gouvernement qui va redonner confiance aux plus pessimistes. D’après ce sondage Ipsos réalisé pour la FHF, 10% seulement croient que ces mesures vont permettre de réorganiser le système. Ce qui ne pèse pas lourd face aux 53% qui considèrent que l’on ne s’attaque pas au fond des problèmes et aux 30% qui les envisagent même comme une menace pour notre système de santé.


Ce sondage est-il une nouvelle démonstration du caractère râleur des Français ? Pas sûr puisque comme le souligne la FHF, « ce constat critique est fondé sur l’expérience : près d’un Français sur deux a dû renoncer à des soins ou à une consultation en raison d’un coût jugé trop élevé ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité