Publicité

QUESTION D'ACTU

Restaurer l'afflux sanguin dans les muscles

Du Viagra pour lutter contre la myopathie de Duchenne

Les propriétés du Viagra pourraient être utilisées dans la myopathie de Duchenne, selon le docteur Ronald Victor qui a dirigé l'étude.

Du Viagra pour lutter contre la myopathie de Duchenne William Vazquez/AP/SIPA

  • Publié 09.05.2014 à 19h31
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est peut-être un moment important dans l’histoire de la lutte médicale contre les myopathies. Selon une étude, le Viagra et les autres médicaments luttant contre les troubles de l’érection pourraient être utilisés pour traiter la myopathie de Duchenne, une forme rare de dégénérecence musculaire. Cette maladie est la plus grave des manifestations en lien avec le déficit en dystrophine, une protéine qui permet aux muscles de récupérer après l’effort.
Elle touche de 1 sur 4000 à 1 sur 3 500 naissances de garçons (et est extrêmement rare chez les filles). La maladie progresse rapidement. Elle est détectée avant l’âge de 5 ans, les patients perdent l’usage de leurs jambes avant 13 ans et vivent rarement au-delà de l’âge de 30 ans. Cette maladie est connue du grand public grâce aux actions du Téléthon.

Selon l’étude relayée par BBC News, les chercheurs ont démontré que les médicaments luttant contre les troubles de l’érection pouvaient améliorer l’afflux sanguin des patients souffrant de la maladie de Duchenne. Ils ont précisé que si ces médicaments pouvaient freiner l’avancée de la maladie, ils ne pourraient pas améliorer la marche de ces patients.

Pour cette étude, les scientifiques de l’Institut Cedars-Sinai de Los Angeles ont testé le médicament sur 10 enfants âgés de 8 à 13 ans, atteints de la myopathie de Duchenne et ayant des problèmes de circulation sanguine. Ils ont reçu une seule dose de sildenafil, plus connue sous la marque de Viagra, ou de tadalafil, connue sous le nom de Cialis, ces deux médicaments ayant la même propriété. Les scientifiques ont ensuite mesuré la circulation sanguine de ces 10 garçons au repos et en action avec celle de 10 autres garçons qui ne sont pas atteints par la maladie. Selon l’étude, la circulation des garçons malades était redevenue tout à fait normal.

Comme le précise le Dr Ronald Victor à BBC News, « si vous pouvez rétablir le flux sanguin, il pourrait être possible de ralentir la progression de la maladie, mais pas de la guérir. » Il ajoute que les "désagréments" entraînés par la prise du Viagra pourraient être corrigés en trouvant la dose correcte. Des désagréments qui apparaissent mineurs face à la possibilité de freiner le développement d'une maladie qui ne connaît à l'heure actuelle aucun remède connu.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité