Publicité

QUESTION D'ACTU

Des vaccinations dans les aéroports, les ports...

Etat d'urgence sur la polio : le Pakistan prend des mesures

Après la déclaration d'état d'urgence par l'OMS sur la polio, le gouvernement pakistanais a réagi. Toutes les personnes quittant le territoire seront vaccinées. 

Etat d'urgence sur la polio : le Pakistan prend des mesures B.K. Bangash/AP/SIPA

  • Publié 08.05.2014 à 10h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Des vaccinations vont être effectuées dans tous les aéroports et aux frontières pakistanaises pour éviter la propagation de la maladie à travers le monde.

 

Le porte-parole du gouvernement pakistanais Sajid Ali Shah a déclaré que « des mesures spéciales vont inclure la mise en place de guichets de vaccinations obligatoires dans tous les aéroports, passages aux frontières et ports maritimes pour tous les voyageurs ».

Ceci, après que l'OMS ait recommandé à toutes les personnes résidant au Pakistan ou y séjournant pour une longue période de se faire vacciner au minimum 4 semaines avant le séjour. Précisant qu'en cas de départ urgent, le vaccin peut être administré juste après le départ.

La ministre de la Santé Saira Afzal Tarar a réagi, en déclarant que ces mesures pourraient rendre plus difficile la vie des pakistanais. Selon elle, en recommandant des restrictions concernant de voyages au Pakistan, l'OMS a redonné du pouvoir aux personnes opposées aux campagnes d'immunisation.

 

Les efforts d’éradication de la polio au Pakistan ont par ailleurs été entravés par certains talibans opposés aux campagnes de vaccination contre la polio. Des groupes armés ont multiplié les attaques meurtrières contre les campagnes de vaccination au Pakistan, ciblant les personnes amenant ces vaccins dans le nord-ouest du pays ainsi que des personnes les administrant.

 

Un état d’urgence mondial

Cette annonce intervient quelques jours après l’alarme de l’OMS, qui a décrété un « état d’urgence mondial », concernant l’épidémie de poliomyélite qui affecte aujourd’hui 10 pays dans le monde, et particulièrement le Pakistan, l’Irak et la Guinée équatoriale. L'OMS avait déclaré que ces trois pays avaient le plus haut risque de propagation du virus.

L'Organisation avait également expliqué qu’entre janvier et avril, qui est habituellement une saison basse de transmission de la poliomyélite, trois nouvelles manifestations de cas importés de polio ont été détectées Afghanistan, en Irak et en Guinée Equatoriale. La présence de cas importés dans ces 3 pays a de quoi inquiéter, car si les choses se poursuivent ainsi, la situation pourrait aboutir à « l’échec à éradiquer mondialement l’une des plus graves maladies évitables par la vaccination. »

 

Une maladie très contagieuse

La poliomyélite est une maladie extrêmement contagieuse touchant principalement les enfants de moins de 5 ans.

Le virus de la polio se transmet par le biais d’aliments ou d’eau contaminée et se propage dans l’intestin. Il peut atteindre le système nerveux et provoquer une paralysie (dans un cas sur 200 infections). En quelques heures, il peut être irréversible.

L'OMS a enregistré 91 cas de poliomyélites l'année dernière. Selon l’OMS, le nombre de cas a tout de même baissé de 99% depuis 1988, grâce à l'effort mondial pour éradiquer la maladie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité