Publicité

QUESTION D'ACTU

Tests neurologiques à la Pitié-Salpêtrière

Vincent Lambert : pourquoi il a été transféré à Paris

Afin de subir des examens d'imagerie fonctionnelle, Vincent Lambert vient d'être transféré du CHU de Reims à la Pitié-Salpêtrière à Paris. Le patient retrouvera en fin de semaine sa famille.

Vincent Lambert : pourquoi il a été transféré à Paris DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 08.04.2014 à 15h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Vincent Lambert a quitté le CHU de Reims pour subir une batterie de tests neurologiques. Ce tétraplégique de 38 ans en état de conscience minimale "plus" depuis cinq ans, dont la famille se déchire sur son maintien en vie, vient en effet d'être transféré ce matin à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Au programme, PET scan et IRM fonctionnelle
L'information révélée par Le Figaro indique que c'est à la demande des trois experts, qui doivent rendre leur rapport d'ici fin avril, que Vincent Lambert va être hospitalisé une semaine dans cet hôpital de la capitale réputé pour son service de neurologie. Le but de ces examens, étayer encore davantage leur expertise médicale ordonnée par le Conseil d'Etat au mois de février dernier afin que les juges puissent trancher sereinement sur son maintien en vie ou pas. Contacté par la rédaction de pourquoidocteur, un membre de l'entourage de Vincent Lambert confie que le patient va subir des examens d'imagerie fonctionnelle (Pet scan, IRM fonctionnelle). Les résultats de cette batterie de tests devront répondre aux questions suivantes : quel est son état de conscience, le patient est-il en mesure d'exprimer ses volontés, ou encore, ses lésions cérébrales sont-elle irréversibles ?

Changer d'envrionnement est toujours une épreuve
Au passage, cette source proche du patient raconte que Vincent Lambert est parti en véhicule sanitaire et qu'il reviendra en fin de semaine au CHU de Reims. Et que l'équipe soignante du CHU de Reims n'avait aucune opposition à ce transfert (pas de contre-indication médicale) car le patient est stable sur ses fonctions vitales.
Cette dernière a toutefois exprimé quelques réserves concernant les risques neurovégétatifs de le faire changer d'environnement. Notamment par rapport au choc psychologique qui pourrait intervenir à cause de la mémoire émotionnelle antérieure de son ancien environnement. Pour cette raison, les médecins l'ont préparé toute la semaine dernière à ce changement, « comme si Vincent Lambert comprenait », conclut ce proche du patient. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité