Publicité

QUESTION D'ACTU

Au Royaume-Uni

Première reconstruction du visage avec une imprimante 3D

Une équipe de chirurgiens britanniques est parvenue à reconstruire une partie du visage d’un accidenté de la route à l’aide d’implants en titane. ils ont été imprimés en 3D.

Première reconstruction du visage avec une imprimante 3D Stephen Power, avant et après l'opération (Centre for Applied Reconstructive Technologies in Surgery)

  • Publié 12.03.2014 à 19h06
  • |
  • |
  • |
  • |


L’impression 3D en soutien de la chirurgie reconstructrice, ce n’est plus de la science-fiction. Une équipe de l’hôpital de Morriston (Royaume-Uni), en partenariat avec l’université métropolitaine de Cardiff et le National Centre for Product Design and Development Research (PDR), a eu recours à cette technologie pour imprimer un implant en titane. Cette méthode avait déjà été utilisée pour corriger des malformations congénitales, mais jamais après une blessure.

 

Un accident aux conséquences dévastatrices

Stephen Power (photo), 29 ans, a bénéficié de cette opération pionnière. Ce Britannique a été victime d’un grave accident de moto en 2012, qui a nécessité de longues heures de reconstruction, alors même qu’il portait un casque. « Mes pommettes, ma mâchoire supérieure et mon nez ont été cassés, et mon crâne fracturé », témoigne-t-il. « Je ne me souviens pas de l’accident – je me rappelle des cinq minutes le précédant, et de m’être réveillé à l’hôpital plusieurs mois après. »

La chirurgie ne suffit pas pour réparer les conséquences dévastatrices de l’accident. Le Dr Adrian Sugar, chirurgien maxillo-facial, explique les difficultés liées aux nombreuses fractures : « Nous avons réparé les fractures du visage assez facilement, mais son œil gauche était endommagé, et les ophtalmos ont refusé quoi que ce soit qui l’abîme plus […] Nous n’avons pas remis sa pommette gauche en place, et nous n’avons même pas essayé de réparer les os très fin autour de l’orbite. Sa pommette était donc trop basse et [son œil] est descendu. »

 

8 heures d’opération

Afin de rétablir la symétrie du visage de Stephen Power, une équipe de chirurgien a eu recours à l’impression 3D. Ils ont tout d’abord réalisé des scanners de la boîte crânienne du patient, puis imprimé un modèle en trois dimensions de celle-ci. Cela leur a permis de « dessiner » l’implant nécessaire, ainsi que les plaques et les guides de coupe dont ils ont eu besoin pendant l’opération. Une préparation longue, mais nécessaire aux yeux du Dr Sugar : « Les résultats jouent dans une toute autre catégorie que ce que nous avions fait avant. Cela nous permet d’être bien plus précis. » Guides et implants seront ensuite imprimés en Belgique.

 

 

Vient l’opération. 8 heures durant lesquelles les chirurgiens fracturent les pommettes à l’aide des guides de coupe, les remettent à leur position normale, puis placent les implants en titane pour les maintenir. Stephen Power, qui masquait son visage à l’aide de chapeaux et de lunettes, dit avoir senti immédiatement les bienfaits. « Cela a changé ma vie. J’ai tout de suite pu voir la différence quand je me suis réveillé après l’opération. J’espère ne plus avoir à me déguiser, à me cacher », confie-t-il.

 

Les chirurgiens se montrent plus mesurés, mais restent enthousiastes. « L’œil de Stephen est maintenant légèrement surélevé, mais il devrait se remettre en place d’ici à quelques mois. A part cela, sa pommette est au bon endroit, et la proéminence de son œil est bien meilleure », détaille le Dr Sugar avant d’ajouter avec humour : « Il nous a donné un 9 sur 10 – un bilan positif avec lequel je suis d’accord. Je suis heureux qu’il n’ait pas donné 10, parce que s’il l’avait fait, nous n’aurions pas pu nous améliorer. »

 

Source : Abertawe Bro Morgannwg University Health Board, Centre for Applied Reconstructive Technologies in Surgery

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité