Publicité

QUESTION D'ACTU

L'Institut de recherche vaccinal recrute

VIH : 100 volontaires recherchés pour tester un vaccin préventif

L'Institut de recherche vaccinale lance un nouvel essai vaccinal préventif anti-VIH. 100 candidats sont recherchés.

VIH : 100 volontaires recherchés pour tester un vaccin préventif DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 17.02.2014 à 19h19
  • |
  • |
  • |
  • |


Si les traitements antirétroviraux permettent de prolonger la vie des patients touchés par le sida, ils ne peuvent pas les guérir. Preuve de ce terrible constat, les deux patients  de Boston atteints du sida chez qui les chercheurs pensaient qu'une greffe de moelle osseuse avait permis d'éliminer le virus ont dû reprendre récemment leurs antirétroviraux. Les scientifiques du monde entier continuent donc de mener des essais pour tenter de mettre au point un vaccin anti-VIH. Et dans la bataille contre cette terrible la maladie, qui a déjà fait plus de 20 millions de victimes dans le monde, la recherche française se distingue. Ce lundi, l'Institut de recherche vaccinale (VRI) et l'Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites en France (ANRS) lancent un nouvel essai de vaccin et engagent, par la même occasion, une campagne pour recruter 100 volontaires.

Tester la capacité de 3 vaccins à stimuler nos défenses immunitaires
Dans un communiqué de presse commun, l'Institut et l'Agence indiquent que ce nouvel essai vaccinal préventif anti-VIH est "novateur". C'est en effet la première fois qu'un essai évalue simultanément l'efficacité immunologique de 3 « candidats-vaccins » qui ont déjà fait leurs preuves, en les combinant 2 par 2 (4 combinaisons en tout).
Cette méthode de combinaisons vaccinales permet d'optimiser l'efficacité des vaccins : le premier vaccin stimule les défenses immunitaires, le deuxième intervient dans un second temps pour maintenir et renforcer ces défenses.
Au final, seules les combinaisons vaccinales induisant les plus fortes stimulations immunitaires seront retenues pour la mise au point d'un futur vaccin contre le VIH.

Les conditions pour participer
Les conditions pour participer à l'essai sont les suivantes : il faut avoir entre 21 et 50 ans, et ne pas être infecté par le VIH et à faible risque de contamination. En outre, les volontaires devront être en bonne santé et utiliser une contraception efficace (préservatif) durant tout l'essai. Enfin, les participantes ne devront pas être enceinte pendant l'essai, et jusqu'à 4 mois après la dernière vaccination. Dernière condition exigée : habiter à proximité de l'un des 4 centres participant à l'essai : Paris, Créteil, Marseille ou Saint-Étienne.
Concernant la durée de participation pour chaque volontaire, elle sera de 1 an à compter de l'engagement de la personne. Date des premiers engagements : à partir de février 2014. Les 100 volontaires seront répartis par tirage au sort en 4 groupes, correspondant aux 4 combinaisons vaccinales testées.
Enfin, la participation à cet essai vaccinal donnera lieu à une indemnisation de 80 € par visite effectuée, soit 800 à 960 € en tout selon le groupe d'attribution et le nombre de visites. Le règlement aura lieu en plusieurs fois tout au long de l'essai. Les résultats globaux concernant l'ensemble des participants pourront être communiqués aux volontaires au terme de l'essai.

Source : YouTube

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité