Publicité

QUESTION D'ACTU

Développé par une start-up française

Un pilulier connecté pour bien suivre son traitement

Développé par des français, ce pilulier connecté aide le patient à bien suivre ses traitements. Notamment grâce à l’envoie de SMS ou à des alertes sonores, il rappelle qu’il est l’heure de prendre ses gélules.  

Un pilulier connecté pour bien suivre son traitement Le pilulier IMedipac conçu par la société Medissimo

  • Publié 12.01.2014 à 10h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Dévoilé et primé au salon Consumer Electronics Show qui vient de se tenir à Las Vegas, ce pilulier intelligent baptisé IMedipac a été conçu pour tous les patients petits ou grands souffrant de multiples pathologies ou prenant plusieurs médicaments quotidiennement. Développé par une start-up 100% française installé à Poissy, ce nouvel outil de santé connecté a pour objectif de faciliter la vie de ces patients polymédiqués tout en minimisant les erreurs dans l’observance des traitements.

 

Envoie de SMS, alertes sonores, signaux lumineux

Pour ceux pour qui devoir se rappeler chaque jour si la pilule verte ou rouge à bien été prise est un casse tête, l’IMedipac propose plusieurs fonctionnalités assez simples. Ce pilulier dernière génération ressemble à un gros livre composé de plusieurs compartiments distincts. Jusque là il s’agirait d’un pilulier classique, cependant ce dernier dispose en réalité de plusieurs capteurs, d’un baromètre et même d’un GPRS. Ce pilulier intelligent est donc par exemple capable d’envoyer au patient des SMS ou même des emails afin de lui signaler un oubli de comprimé. Concrètement, à chaque prise de médicament, le patient perce un compartiment, ce qui envoie une information à une base de données. De plus, le malade a également la possibilité de choisir d’autres personnes destinataires de ces informations : son médecin de famille, ses enfants ou même une infirmière. Par ailleurs, en cas de non prise, une lumière ou un signal sonore l’informe également du problème.

 

Un pilulier à 250 euros disponible fin 2014

Grâce à leur pilulier intelligent les concepteurs espèrent pouvoir faire passer le taux d’observance d'un traitement de 61% à 91% et engendrer 2,5 milliards d'euros d'économie chaque année. La commercialisation en France de cet appareil devrait débuter fin 2014, après une phase d’expérimentation prévue auprès de 1000 patients. Le pilulier coûtera environ 250 euros auxquels il faudra ajouter 10 euros d’abonnement mensuel pour les frais de connexion.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité