Publicité

QUESTION D'ACTU

Panorama 2013 de l’OCDE

Rémunération : l’écart se creuse entre généralistes et spécialistes

Les médecins spécialistes gagnent beaucoup plus que les généralistes, selon le dernier rapport de l’OCDE. Des disparités qui se creusent en France depuis les dix dernières années.

Rémunération : l’écart se creuse entre généralistes et spécialistes Le Royaume-Uni est le pays où les généralistes libéraux gagnent le plus par rapport au salaire moyen (JAUBERT/SIPA)

  • Publié 21.11.2013 à 18h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Haltes aux préjugés, semble crier le dernier Panorama de la Santé de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) publié ce 21 novembre. Les médecins français gagnent bien leur vie, mais ils se situent dans une moyenne raisonnable par rapport aux autres pays membres de l'OCDE. Le rapport rappelle que la rémunération des médecins dépend avant tout du niveau économique du pays. Tous les médecins ne sont d’ailleurs pas logés à la même enseigne : des écarts de salaires existent entre les médecins généralistes et spécialistes, salariés et libéraux.

 

Spécialistes Vs généralistes

Globalement, la rémunération des médecins est « nettement plus élevée » que le salaire moyen dans l’ensemble des pays de l’OCDE. Les médecins salariés ont un revenu bien moins élevé que les libéraux. En France, les salaries médicaux se situent dans la moyenne de l'OCDE.  Les généralistes gagnent ainsi deux fois le revenu moyen (2 200€ net). En bas du tableau se situe l'Australie. Les généralistes y touchent une fois et demi le salaire moyen. A l'autre extrémité, le Royaume-Uni avec un revenu trois fois et demi plus élevé.

 

Les médecins spécialistes français, eux, gagnent bien mieux leur vie, 3,5 fois le salaire moyen. Mais les spécialistes belges gagnent, par exemple,  presque deux fois mieux leur vie que leurs collègues français. Le rapport souligne que les chiffres français sont sous-estimés : le salaire net est pris en compte.

 

 

Des écarts de salaires accrus

Les écarts de salaires se creusent entre médecins spécialistes et généralistes. La France en est un bon exemple : les généralistes ont un revenu qui s'accroît d'1,7% chaque année. Les spécialistes ont vu le leur tripler. Encore une fois, des extrêmes montrent que la France ne s'en tire pas trop mal. Chez les belges, les autrichiens et les hongrois, c'est le grand écart  entre ces catégories. 

 

Enfin, les médecins sont mieux lotis que les autres personnels soignants. Les infirmiers, par exemple, ont un revenu peu ou pas supérieur au salaire moyen (entre 20% de moins et 40% de plus) dans tous les pays de l’OCDE. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité