Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sociologique sur 42 partenaires

Perdre du poids peut nuire à la vie de couple

Une étude révèle qu’une perte de poids de plus de 14kg aurait un impact sur la relation amoureuse. Changement de personnalité, problèmes sexuels, la relation à l’autre serait parfois perturbée. 

Perdre du poids peut nuire à la vie de couple STORM/P.P.L. IMAGE/SIPA

  • Publié 13.11.2013 à 13h14
  • |
  • |
  • |
  • |


Lorsqu’une personne en surpoids parvient à perdre de nombreux kilos, on pourrait penser que cette victoire améliore la vie couple, et pourquoi pas, pimente même la vie sexuelle des amoureux. En effet, le partenaire allégé d’un certain nombre de kilos se sentant mieux dans son corps, la qualité de la relation de couple devrait s’en trouver améliorée. Pourtant, d’après une étude américaine publiée dans la revue Health Communication, une importante perte de poids pourrait bel et bien quelquefois, nuire à la relation de couple.

Les auteurs de cette analyse n’ont pas souhaité décourager ceux qui se battent contre les kilos mais montrer un aspect méconnu de cette guerre contre les kilos. A savoir, qu’il peut y avoir un revers à la médaille. Ces chercheurs en sociologie ont donc tenté de mesurer les conséquences, parfois inattendues, de ce bouleversement sur les couples et leur famille.

 

21 couples à l’épreuve d’une perte de poids de plus de 14kg

Pour mener à bien leur recherche, ces scientifiques de l’Université du Texas et de Caroline du Nord aux Etats Unis ont donc recruté 42 amoureux en couple depuis 2 à 33 ans et ayant traversé ensemble ce chamboulement d’une perte de poids importante au moins 2 ans avant le début de l’étude. Ces volontaires ont été soumis à des questionnaires pour enquêter sur les comportements et la communication dans leur vie de couple où un seul des partenaires avait perdu une quantité importante de kilos. Le premier aspect mis en évidence dans cette étude, est qu’une forte perte de poids au sein du couple améliore de toute évidence la communication, sans surprise notamment, autour des questions de la gestion du poids.


Autre point positif, les individus témoins de l’amaigrissement de leur mari ou de leur femme, ont déclaré avoir été motivé pour tenter d’entreprendre le même challenge. «Les gens doivent avoir conscience que la perte de poids peut changer une relation pour le meilleur ou pour le pire, et que la communication joue un rôle important dans le maintien d'une relation saine, » a déclaré le Dr Lynsey Romo, l’une des auteurs de cette étude. Enfin, les partenaires qui avaient perdu du poids étaient devenus plus enclins à parler de comportements sains à l’intérieur de la famille. Par ailleurs, les couples dont les deux partenaires s’étaient montrés réceptifs à ces changements sains ont signalé une meilleure relation à la fois sexuelle et émotionnelle.

 

Des partenanires harcelés pour perdre du poids

Mais les résultats de cette enquête révèlent aussi l’envers du décor. En effet, certains couples ont clairement exprimé que cet amaigrissement majeur avait fait souffrir leur relation de couple. Certains volontaires ont déclaré s’être senti harcelé par leur partenaire pour qu’ils entreprennent également un régime.

De plus, même si la plupart des participants ont noté une amélioration de la qualité de leur vie sexuelle, certains d’entre eux ont tout de même signalé des changements négatifs dans le cadre de leur vie intime. Quelques participants ont effectivement expliqué avoir par exemple subi des critiques concernant leur physique de la part du partenaire aminci. Les auteurs notent également que deux personnes ayant perdu des kilos, ont développé un caractère beaucoup plus affirmé qui a participé à la perturbation de la vie intime. Par ailleurs, certains participants n’ayant pas perdu de poids ont déclaré se sentir désormais inquiet dans leur relation de couple, comme menacé par la perte de poids de leur conjoint.

 

Prendre conscience des risques sans généraliser

Ces travaux permettent certes de comprendre un peu mieux pourquoi la perte de poids peut avoir un impact éventuellement négatif sur les couples mais les auteurs se refusent à généraliser leurs résultats. Des études avec des populations plus diverses et plus larges sont encore nécessaires. « Cette étude a conclu que le changement de mode de vie de l'un des partenaires influence la dynamique de couples, que ce soit d’une façon positive ou négative, conclut le Dr Romo. Notre étude ne doit pas dissuader quiconque de perdre du poids, mais il faut encourager les gens à prendre conscience des avantages  et des inconvénients potentiels de la perte de poids sur leur relation».

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité