Publicité

QUESTION D'ACTU

Vente d'antibiotiques

Les vétérinaires obtiennent gain de cause

Les menaces des professionels ont fait reculer le gouvernement sur son projet d'interdire aux vétérinaires le droit de vendre certains antibiotiques.

Les vétérinaires obtiennent gain de cause CATERS NEWS AGENCY/SIPA

  • Publié 04.11.2013 à 20h17
  • |
  • |
  • |
  • |


Le projet de loi de modernisation de l’Agriculture pour 2014 prévoyait d'interdire aux vétérinaires la vente de certains antibiotiques pour la confier aux pharmaciens. Actuellement, les vétérinaires prescrivent et vendent eux-mêmes ces classes de médicaments. Cette mission devait être confiée aux pharmaciens, selon le texte en discusssion.
Pour faire obstacle à cette mesure dite du découplage, la profession menaçait de fermer les cabinets lors de la « Journée sans vétérinaires » le 6 novembre prochain. « Sous couvert de lutte contre l’antibiorésistance, on stigmatise une profession qui est pourtant en pointe depuis des années dans la lutte contre l’usage excessif des antibiotiques, » indiquait le Syndicat national des Vétérinaires en Exercice libéral (SNVEL). 

Face à cette nouvelle colère, le gouvernement a décidé de faire marche arrière. « Il est convenu que la mesure sur le découplage initialement envisagée sera utilement remplacée par plusieurs dispositions qui seront introduites dans le projet de loi d’avenir pour l’Agriculture », font savoir ce lundi les ministres de la Santé et de l'Agriculture à l'issue d'une réunion avec les représentants de la profession vétérinaire. 

Celle-ci a pris des engagements pour réduire le recours aux antibiotiques critiques, « dont la maîtrise est impérative pour la santé humaine en médecine vétérinaire », poursuit le communiqué. Le plan mis en place a déjà permis de réduire le recours aux antibiotiques de 40% en cinq ans. Mais dans certaines filières, la consommation de ces médicaments a continué d'augmenter. La loi fixera des objectifs précis de réduction de la consommation.

Fidèle à sa méthode lorsqu'il enterre un projet, le gouvernement va créer une commission pour intensifier la lutte contre les antibiorésistances dans le milieu animal. 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité