Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie rare

Décès de Brooke : à 20 ans, elle en paraissait 2

L'Américaine Brooke Greenberg atteinte d'une maladie rare est décédée. Malgré les années qui passaient, cette fillette ne vieillissait pas. Résultat, à 20 ans, elle gardait l'apparence d'un enfant de 2 ans.

Décès de Brooke : à 20 ans, elle en paraissait 2 Pr Richard F. Walker, le médecin de Brooke Greenberg (Capture d'écran vidéo ABC News)

  • Publié 31.10.2013 à 12h52
  • |
  • |
  • |
  • |


Elle s'appelait Brooke Greenberg et était le plus vieux bébé du monde. Agée de vingt ans, Brooke était née avec un syndrome extrêmement rare, qui avait arrêté son développement à environ deux ans. Ayant survécu à diverses pathologies (AVC, tumeur au cerveau, ulcères perforants de l'estomac...), c'est finalement une affection pulmonaire qui a emporté, la semaine dernière, cette jeune femme qui n'a jamais vieilli.

Un mystère pour la science
Son père, habitant du Maryland, avait raconté récemment sur la chaîne ABC la vie extraordinaire de sa fille. A 16 ans, Brooke pesait 7,3 kg et mesurait 76 cm. Concernant son âge mental, il était estimé entre 9 et 12 mois. Au même âge, Brooke avait encore ses dents de lait. Et lors des escapades familiales en voiture, Brooke prenait toujours place dans un siège bébé, cela jusqu'à ses vingt ans.
Du côté des scientifiques, Brooke restait un mystère. Un de ses médecins, le Pr Richard F. Walker de l'All Children's Hospital (Floride), confiait pour sa part à ABC, n'avoir constaté que très peu de changement dans le cerveau de l’enfant au cours des années. Et s'agissant de ses guérisons spectaculaires, sur ce point là encore, le chercheur n'était en mesure d'apporter « aucune explication ».
Pourtant, le Pr Walker qui a décidé de consacrer la fin de sa carrière à cette pathologie, souhaite plus que tout percer ce mystère. Une ambition qui il faut bien l'avouer va au-delà du cas de ces enfants. « Si l'on réussissait à trouver la mutation génétique responsable de ce syndrome, nous pourrions la tester chez des animaux de laboratoire et tenter pourquoi pas de percer les secrets du vieillissement et de l'immortalité », concluait-il dans un reportage.

Gabrielle Williams, une histoire similaire
Enfin, cette histoire qui finit mal n'est pas sans rappeler celle de Gabrielle Williams. Cette jeune américaine, souffre elle aussi d'une pathologie quasi-similaire qui l'empêche de vieillir. A huit ans, elle garde l'apparence d'un bébé de six mois. D'après les scientifiques interrogés toujours par le site ABCnews, seuls quelques cas de cette maladie encore indéterminée ont été recensés dans le monde. Chez ces patients le processus de développement est en moyenne, autour de cinq fois plus long que pour une personne normale !

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité