• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Serious Game

Gagner de l'argent en arrêtant de fumer ? Pourquoi pas !

Un institut de recherche américain participe au développement d'un jeu qui consiste à parier sur soi-même dans l'objectif d'arrêter de fumer. 

Gagner de l'argent en arrêtant de fumer ? Pourquoi pas ! spukkato/iStock


  • Publié le 31.05.2022 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le jeu consiste à parier 30 dollars pour 4 semaines sans fumer avec un contrôle quotidien de l'abstinence
  • Il fera l'objet d'une étude pour mesurer les résultats et mettre en place parallèlement un éventuel soutien social pour les "parieurs"

"Arrêter de fumer est difficile, mais qui a dit que cela devait aussi être frustrant ?". Fort de cette conviction que l'on peut ajouter le plaisir à l'effort, Jamie Roser, le patron d'une société américaine de "serious games" destinés à améliorer la santé, a développé un nouveau jeu pour l'institut de recherche en santé Hennepin dans le Minnesota. Appelé "QuitBet", celui-ci consiste pour ceux qui veulent dire adieu à la cigarette à parier sur eux-mêmes avec la possibilité s'ils parviennent à cesser de fumer de multiplier leur mise !

Une mise de 30 dollars ...

Le risque de perdre reste très limité : les joueurs ne s'engagent qu'à ne pas fumer durant quatre semaines. Et ils parient sur eux-mêmes 30 dollars (27,90 euros) qui entrent dans un pot commun alimenté par tous les "parieurs". Au bout de ces quatre semaines, ceux qui sont parvenus à se débarrasser -momentanément...- de la cigarette récupèrent leur mise et se partagent celles des "perdants" qui sont restés accros au tabagisme. Ceux qui ont la chance de tomber sur des parieurs ayant moins de volonté qu'eux peuvent empocher jusqu'à deux fois leur mise !

Et qui s'assure qu'il n'y a pas de tricheurs ? Le jeu, financé par une subvention administrée par les chercheurs de l'institut Hennepin, prévoit que chaque participant prouve son abstinence vis à vis du tabac en effectuant chaque jour un test respiratoire avec analyse du taux de monoxyde de carbone dans son son haleine grâce à un appareil connecté à un smartphone. L'efficacité de cette technique pour arrêter de fumer sera mesurée dans une étude pour laquelle les conditions de participation sont communiquées sur l'application QuitBet.

"Aux joueurs de financer eux-mêmes leurs incitations"

"Nous savons depuis des années que payer les gens pour qu'ils changent de comportement aide ceux qui souhaitent arrêter de fumer. C'est ce que l'on appelle la gestion des imprévus mais la mettre en oeuvre de manière durable est difficile. Nous avons donc cherché à résoudre ce problème en permettant aux joueurs de financer eux-mêmes leurs propres incitations", explique Sandra Japuntchik, chercheuse de l'institut Hennepin qui fournit le soutien scientifique pour cette étude.

Celle-ci devra par ailleurs apporter des indications sur l'éventuelle nécessité d'un soutien social pendant le jeu pour améliorer son efficacité. En faisant le pari de "rendre amusante et engageante l'adoption d'attitudes saines", la société qui a développé ce jeu a déjà une expérience de "serious games" adaptés à d'autres objectifs en lien avec la santé comme la perte de poids ou l'exercice physique.

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/12-Arreter-de-fumer-des-solutions-existent

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES