Publicité

QUESTION D'ACTU

34 % de fumeurs sevrés

Sevrage tabagique : les emails personnalisés aussi efficaces que les médicaments

Des messages personnalisés de motivation, de soutien et donnant quelques conseils s’avèrent aussi efficaces que les médicaments pour arrêter de fumer.

Sevrage tabagique : les emails personnalisés aussi efficaces que les médicaments garagestock/Epictura

  • Publié 19.05.2017 à 13h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Arrêter de fumer est autant psychologique que physique. Pour vaincre l’addiction, il ne suffit pas toujours de passer le cap du manque de nicotine. Les fumeurs qui tentent le sevrage en sont bien conscients, et une étude de l’American cancer society, publiée dans la revue Tobacco Control, confirme indirectement cette impression.

Les chercheurs ont analysé l’efficacité des programmes d’aide au sevrage tabagique par messages électroniques. Les applications pour téléphone mobile se multiplient, et leur efficacité potentielle semble validée, si l’on en croit les résultats de l’étude américaine.

Efficace à 34 %

Plus de 1 000 personnes prévoyant d’arrêter de fumer ont été recrutées, et réparties dans trois groupes. Dans le premier, les participants recevaient, sur les six mois de l’étude, 27 messages personnalisés ; dans le second, 3 à 4 emails personnalisés contenant des livrets d’aide au sevrage, et dans le dernier, seulement un message non personnalisé. Dans les trois groupes, les messages contenaient des liens vers des ressources d’aide au sevrage.

Et les résultats sont étonnants. Le taux de sevrage s’élève respectivement pour les trois groupes à 34 %, 30,8 % et 25,8 %. Des chiffres intéressants, que l’étude met en rapport avec le taux d’arrêt avec l’aide du Champix. Une étude publiée dans le JAMA évaluait en 2015 son efficacité à 37,8 % au bout de six mois. Des chiffres comparables à la version « premium » du service par email.

Même si l’efficacité du Champix a parfois été remise en cause, notamment sur l’arrêt à long terme, il a été réintroduit dans la liste de remboursements de l’Assurance maladie, et son efficacité contre placebo a été confirmée. Cette comparaison joue donc en faveur des applications mobiles et des services d’aide personnalisée à distance.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Soutien psychologique

« La personnalisation des emails et leur fréquence – initialement quotidienne, puis de plus en plus espacée – donne aux gens l’assurance que quelqu’un s’occupe d’eux et souhaite qu’ils réussissent », explique le Dr Lee Westmaas, directeur stratégique de la recherche sur le sevrage tabagique à l’American cancer society, en charge de cette étude. Et ce, même si la personnalisation est issue d’un algorithme informatique simple.

Il estime que ce type de programme pourrait être particulièrement adapté à certaines populations où les fumeurs sont les plus nombreux, souffrent le plus des conséquences du tabac sur la santé, et qui échappent aux programmes de sevrage. En particulier, il souhaite lancer une étude sur l’effet de cette stratégie sur des fumeurs souffrant de conditions socio-économiques difficiles.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité