• CONTACT

QUESTION D'ACTU

ORL

Le quotidien de Stéphanie (L'amour est dans le pré) bouleversé par la maladie de Ménière : «Je vais devoir vivre avec»

Une ancienne candidate de l'émission télévisée "L'amour est dans le pré" est atteinte de la maladie de Ménière, une pathologie chronique. 

Le quotidien de Stéphanie (L'amour est dans le pré) bouleversé par la maladie de Ménière : \ Ivan-balvan/istock


  • Publié le 14.05.2022 à 17h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La maladie de Ménière apparaît généralement entre 40 et 60 ans.
  • Au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, la deuxième oreille peut aussi être touchée.

"Aujourd'hui je ne suis pas en grande forme, j'ai à nouveau des vertiges, des acouphènes, une perte d'audition à mon oreille gauche et surtout une grande fatigue, explique sur son compte instagram Stéphanie, candidate de "L'amour est dans le pré" 2021, une émission diffusée sur M6. "Je me rends compte que je vais devoir vivre avec cette maladie." La pathologie en question est la maladie de Ménière. 

Qu’est-ce que la maladie de Ménière ?

Il s’agit d’une maladie chronique de l'organe de l'équilibre. Selon l’Hôpital fondation Adolphe Rothschild, “elle est liée à un dysfonctionnement de l’équilibre pressionnel des liquides de l’oreille interne, sans aucun rapport avec la tension artérielle ou oculaire”. 

Cette pathologie se caractérise généralement par des crises de vertiges qui se déclarent soudainement et sont souvent accompagnés de nausées et de vomissements ainsi que d’une perte progressive de l’audition et d’acouphènes, c’est-à-dire des bourdonnements dans l’oreille atteinte. En général, les crises durent quelques heures pendant lesquelles le patient a du mal à entendre. 

Comment fait-on le diagnostic ?

Au début, il est parfois difficile d’établir le diagnostic. En cas de suspicion, les médecins font généralement passer plusieurs examens au patient, comme une imagerie de l’oreille interne et/ou un bilan audiométrique. Celui-ci est souvent réalisé chez un médecin Oto-Rhino-Laryngologiste (ORL) qui fait une exploration de l’oreille externe et moyenne ainsi qu’un audiogramme, c’est-à-dire une série de tests de mesure de la capacité auditive.

Quels sont les traitements ? 

Les premières recommandations faites aux malades concernent leur mode de vie : se coucher et se lever à heures fixes, éviter les excitants en grande quantité - comme le café, le thé, les sodas ou la cigarette - et limiter le sel de cuisine. En parallèle, des médicaments diurétiques peuvent aussi être délivrés aux patients pour réduire la pression des liquides contenus dans l’oreille interne. 

Ensuite, à un stade plus évolué de la maladie, une chirurgie peut aussi être envisagée pour réduire la pression dans l’oreille interne ou pour supprimer le rôle de l’oreille interne touchée dans le maintien de l’équilibre. Enfin, des séances de sophrologie peuvent également aider les personnes atteintes de la maladie de Ménière à mieux gérer leurs sensations corporelles lors des crises.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES