Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé 2.0

Les Français plébiscitent les appli santé

Un Français sur deux approuve les applications santé pour smartphone, et considèrent qu'elles sont un progrès pour la médecine. 

Les Français plébiscitent les appli santé ISOPIX/SIPA

  • Publié 01.10.2013 à 13h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus d’un Français sur deux considèrent que les applications médicales sur les téléphones portables constituent un réel progrès pour la médecine. Et 63% des jeunes de 18 à 24 ans estiment que ces applications sont utiles pour favoriser l’auto-surveillance et l’automédication ! Ces résultats proviennent d’un sondage réalisé en septembre pour le compte du Groupe Pasteur Mutualité. Cet attrait pour les applications santé ne concerne pas seulement les jeunes générations habituées à avoir accès à l’information par le bout des doigts… Ainsi, 65 % des personnes de plus de 65 ans s’intéressent à ces applications.


Les Français se sentent non seulement prêts à les utiliser pour s’informer mais ils considèrent qu’elles peuvent modifier les relations entre médecins et patients. Les applications viendraient enrichir et renforcer la relation. Et 46% des personnes interrogées considèrent que cette relation devrait évoluer et que les médecins devraient leur faire des recommandations pour choisir des applications utiles. Une recommandation d’autant plus nécessaire qu’il existe à ce jour plus de 35 000 applications santé et qu’aucune instance ne vérifie ou contrôle le sérieux de leurs contenus…


Le sondage révèle aussi que ces applications pourraient être des outils utiles pour l’organisation des soins. Pour 66% des Français, elles faciliteront les consultations médicales à distance pour les personnes habitants dans des déserts médicaux. Et une personnes sur deux estime qu’elles peuvent aider à réduire les dépenses de santé. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité