• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude de cas

Stressée par l’enterrement de son père, une femme frôle la crise cardiaque

Un stress psychologique intense peut abîmer les artères coronaires.

Stressée par l’enterrement de son père, une femme frôle la crise cardiaque arto_canon / istock.

  • Publié le 31.08.2021 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les artères coronaires droite et gauche, qui bifurquent au niveau de l'aorte à sa sortie du cœur, alimentent le muscle cardiaque en sang riche en oxygène.
  • La maladie des artères coronaires qui rétrécit une ou plusieurs de ces artères peut obstruer le flux sanguin, provoquant une douleur thoracique (angor) ou une crise cardiaque (également appelée infarctus du myocarde).

Alors que la rentrée est souvent génératrice de stress, une étude de cas démontre une nouvelle fois qu’une pression trop importante peut conduire à de sérieux problèmes de santé. Le BMJ case reports vient ainsi d’associer chez une quinquagénaire une "dissection spontanée de l'artère coronaire" à un "stress psychologique" intense.  

Des douleurs thoraciques

"Une femme de 52 ans qui avait des antécédents d'hypertension s'est présentée à notre hôpital avec des douleurs thoraciques", rapportent les médecins. "Bien que la grand-mère de la patiente ait eu un infarctus du myocarde dans la soixantaine, la patiente n'avait aucun antécédent de diabète, de dyslipidémie ou de tabagisme", précisent-ils.

L'épisode de douleur thoracique est survenu pendant les funérailles de son père, qui l’avaient profondément affectée. L’oppression thoracique de la patiente persistait au moment de l'admission à l’hôpital. Le pouls était régulier, à 100 battements/min, et la pression artérielle était de 160/107 mm Hg.

Pas de séquelles

Une coronarographie pratiquée en urgence a notamment révélé une occlusion totale du segment 7 de l'artère descendante antérieure gauche. Heureusement, après une intervention chirurgicale, "la patiente est sortie de l'hôpital huit jours après sans aucune complication", se félicitent les médecins.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES