Publicité

QUESTION D'ACTU

20e Journée mondiale

Alzheimer : comment reconnaître la maladie

A la veille de la 20e édition de la Journée mondiale de lutte contre l'Alzheimer, des spécialistes expliquent comment différencier cette maladie des autres troubles de la mémoire.

Alzheimer : comment reconnaître la maladie Andres Kudacki/AP/SIPA

  • Publié 20.09.2013 à 15h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Selon un récent sondage du Groupe Pasteur Mutualité (1), 86 % des Français reconnaissent craindre la maladie d'Alzheimer. Des craintes qui semblent justifiées, puisqu'avec plus de 850 000 personnes atteintes en France et près de 200 000 nouveaux cas diagnostiqués par an, Alzheimer est en train de devenir une véritable épidémie, selon les spécialistes
A la veille de la 20e édition de la Journée mondiale de lutte contre l'Alzheimer, des spécialistes expliquent comment différencier cette maladie des autres troubles de la mémoire existants.

Les troubles de l'attention
Tous les troubles de la mémoire ne sont pas la maladie d'Alzheimer. Selon le Pr Bruno Dubois, directeur de l'Institut de la Mémoire et de la Maladie d'Alzheimer (IMMA) à la Pitié-Salpêtrière, « la plupart du temps, les gens qui se plaignent de leur mémoire souffrent d'un simple trouble attentionnel. Parce qu'ils sont déprimés, fatigués, ou stressés, ou tout simplement surinformés, ils perdent beaucoup d'informations. On oublie tous des noms, on perd ses clés, on ne sait plus où on a mis ses lunettes, où on a garé sa voiture dans un parking sans aucun repère, tout cela est habituel. 

Les signes d'alerte de l'Alzheimer 
En revanche, quand cela vous gêne dans la vie quotidienne, dans votre vie sociale, c’est là où il faut se poser la question. Et généralement, les gens le sentent, parce que soit eux-mêmes, soit leur famille les amène consulter un médecin. 
Le Pr Bruno Dubois confie qu'il s'inquiète, par exemple, lorsque le plaignant ne se rappelle plus d'un élément important qui aurait dû le marquer (enterrement d'un proche, visite d'un cousin éloigné). 
Par ailleurs, les malades d'Alzheimer ont également du mal à trouver leurs mots, à effectuer certains gestes techniques ou à reconnaître les personnes de leur entourage. Parfois, la personne développe même une personnalité agressive ou violente qui n’est pas à l’image de celui ou celle qu’elle a été toute sa vie. Progressivement, la maladie d'Alzheimer entraîne une importante perte d’autonomie qui entraîne une forte dépendance.

Ecoutez le Pr Bruno Dubois, directeur de l'Institut de la Mémoire et de la Maladie d'Alzheimer : « En réalité, ces gens-là ne perdent pas la mémoire. C'est juste qu'ils n'ont pas pu être assez attentifs à tout ce qui se passe autour d'eux...»
 


Pour mieux la reconnaître, encore faudrait-il que les Français soient mieux informés sur l'Alzheimer. 41 % d'entre eux souhaitent justement avoir davantage d'informations sur la maladie, notamment en ce qui concerne les symptômes, causes, évolution, diagnostic, soutien et aides financières. Pour être mieux informé, ces Français comptent avant tout sur leur médecin comme premier canal d'information (62%) et les médias en seconde position.

(1) Sondage réalisé sur la base d'interviews effectuées les 30-31 août 2012 auprès d'un échantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité