Publicité

QUESTION D'ACTU

Science amusante

Boire rend irrésistible : une équipe française reçoit l'anti-Nobel

Boire donnerait le sentiment d'être irrésistible... Chaque année, les Ig Nobel récompensent des travaux scientifques improbables et décalés. Une équipe de Grenoble est à l'honneur.

Boire rend irrésistible : une équipe française reçoit l'anti-Nobel Winslow Townson/AP/SIPA

  • Publié 13.09.2013 à 14h23
  • |
  • |
  • |
  • |


Les gens qui boivent, se croient plus séduisants que les autres ! Et attention, cette meilleure perception de soi n’est pas dû aux effets de l’alcool sur l’organisme mais à un effet placebo, selon une étude réalisée par le Laboratoire inter-universitaire de psychologie (Lip) de Grenoble en partenariat avec l’université de l’Ohio et publiée en mai 2012 dans le British Journal of Psychology. Pour cette découverte improbable, qui explique sans doute certaines déconvenues dans les bars le samedi soir, les chercheurs grenoblois en psychologie ont reçu cette semaine un « Ig Nobel »  à l’université américaine de Harvard.

En fait, les Ig Nobel sont une parodie des célèbres prix Nobel remis chaque année le 10 décembre. Créés en 1991 par le magazine « Annals of Improbable Research », ces prix sont remis en septembre par de vrais lauréats du prix Nobel au cours d’une cérémonie humoristique dans la prestigieuse université du Massachusetts. Ainsi, les lauréats reçoivent comme récompense un splendide marteau brise-glace... « Les prix Ig Nobel couronnent des prouesses qui font rire les gens au premier abord, et les font ensuite réfléchir, expliquent chaque année les organisateurs. Ces prix ont pour but de rendre hommage à l’originalité et d’honorer l’imagination — ainsi que d’attiser l’intérêt des gens pour la science, la médecine et la technologie. » 

Pour cette 23e édition, le jury des Ig Nobel a mis en exergue d’autres études amusantes et invraisemblables. Ainsi, une équipe japonaise de Tokyo a reçu l’Ig Nobel de médecine pour avoir montré l’intérêt d’écouter de la musique après une transplantation cardiaque chez les souris ! Leur expérience a montré que sans musique, les souris transplantées survivent en moyenne sept jours. Mais, si elles écoutent La Traviata de Verdi, elles survivent alors 27 jours ! La musique populaire semble moins efficace puisque les souris qui ont écouté la chanteuse irlandaise Enya ont survécu 11 jours.

L’Ig Nobel de physique a été obtenu par une équipe italienne qui a cherché à découvrir le seuil de gravité à partir duquel les êtres humains pourraient marcher sur l’eau. Cette équipe de Milan a ainsi mis en évidence que nous pourrions courir sans couler sur la Lune mais pas sur Mars. Une notion à retenir avant de choisir sa destination de vacances dans l’espace…

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité