Publicité

QUESTION D'ACTU

Décès de Clément Méric

Près de 4000 morts cérébrales recensées chaque année

Le militant d'extrême-gauche, violemment attaqué hier par un groupe de skinheads, est décédé. Déclaré en état de mort cérébrale depuis hier soir, il n'avait aucune chance de survie.


  • Publié 06.06.2013 à 17h36
  • |
  • |
  • |
  • |


Le militant de gauche âgé de 18 ans, Clément Méric, violemment frappé au sol hier à Paris par un groupe de plusieurs militants d'extrême droite est mort. Laissé inanimé, il avait été déclaré hier soir en état de mort cérébrale par les médecins de l'hôpital de la Pitié Salpêtrière. En France, environ 4000 à 5000 décès par mort encéphalique sont recensés chaque année.

 

La mort cérébrale ou mort encéphalique (M.E) signifie l'arrêt irréversible de toute activité du cerveau (hémisphères et tronc cérébral). Elle correspond à une destruction de l'ensemble des cellules cérébrales. Le cerveau est mort, mais les autres organes fonctionnent parce qu'ils sont irrigués par un sang dont la teneur en oxygène et gaz carbonique est maintenue au niveau physiologique grâce à la respiration artificielle. 
Un tel état n'est possible que par l'intervention des techniques modernes de réanimation. Il ne peut être maintenu que quelques jours. Il s'agit toutefois d'une situation peu fréquente, 6 à 14% des décès en réanimation et 1 à 3% des décès hospitaliers.

 

Enfin, en droit, la mort cérébrale correspond à une mort de l'individu. Conséquence, le prélèvement d'organes est alors autorisé sur le corps de la personne décédée sous certaines conditions.

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité