Publicité

QUESTION D'ACTU

Dans les yeux

L’œil, beaucoup mieux qu’une caméra

On compare toujours l’œil à une caméra, ce qui est beaucoup trop restrictif. Voici pourquoi.

L’œil, beaucoup mieux qu’une caméra chombosan

  • Publié 03.03.2018 à 10h05
  • |
  • |
  • |
  • |


D’abord le boîtier ; Les os du crâne offrent une protection exceptionnelle à cet organe très fragile. De plus avec les sourcils, paupières et les larmes, l’objectif est protégé en permanence, instantanément, balayé et nettoyé dès qu’il le faut. Un objectif qui ne craint ni l’eau, ni la chaleur, ni l’éblouissement et avec une disponibilité permanente. Par exemple, lorsque nous clignons des yeux, ce que nous faisons inconsciemment, plusieurs fois par minute, il y a écoulement de larmes qui chassent les poussières et lubrifient l’œil. Pendant notre sommeil, nos paupières fermées évitent tout simplement que notre œil se dessèche. Avouez que sans être encore entré dans les caractéristiques techniques, la différence est déjà de taille.

Ensuite, les mouvements des yeux caméra assurent un champ de vision instantané qu’aucun grand angle au monde ne peut offrir. Ces mouvements sont assurés par six muscles qui peuvent, en parfaite harmonie, bouger nos yeux dans les trois dimensions. L’œil lui-même est un globe pas très appétissant, sorti de son contexte, car il est tapissé de plusieurs couches de tissus comme, par exemple, la conjonctive, une enveloppe transparente  chargée du ravitaillement  grâce à une multitude de vaisseaux sanguins invisibles mais la conjonctivite  est synonyme d’œil rouge.

L’iris est ce qui donne la couleur de nos yeux et, au milieu, on trouve la pupille, petit orifice circulaire, mobile, comme le diaphragme d’une caméra, permettant le passage de plus ou moins de lumière donc d’informations. Immédiatement derrière la pupille, on trouve le cristallin, une lentille souple qui focalise les rayons sur le fond de l’œil, qui fait fonction d’écran. Enfin, au fond de l’œil se trouve la rétine qui est à l’œil ce qu’est le film à la caméra. De là, toutes les informations partent au cerveau grâce au nerf optique. Une régie de télévision aux possibilités illimitées avec aux manettes un réalisateur qui ne peut que vous plaire puisque c'est vous!

Mais le ralenti, me direz-vous ? C’est tout simplement la mémoire…

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité