Publicité

QUESTION D'ACTU

Thé ou café ?

Café : oui pour la santé. Le thé vert aussi. Et le café au lait ? 

La consommation modérée de café a plus de chances de vous procurer une bonne santé que de lui nuire. Tout comme le thé et le café au lait.

Café : oui pour la santé. Le thé vert aussi. Et le café au lait ?  epictura/Kuzmichtudio

  • Publié 24.11.2017 à 16h37
  • |
  • |
  • |
  • |


 

Avec 3 à 4 tasses quotidiennes, votre santé n’en fera pas les frais, bien au contraire. Hormis pour les femmes enceintes et celles qui sont particulièrement à risque de fractures ostéoporotiques.
Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de l’Université d’Edimbourg ont réalisé une analyse combinée de plus de 200 études qu’ils ont publiée dans le BMJ : ils constatent que boire trois à quatre tasses de café par jour réduirait le risque de décès et de maladie cardiaque.
Sa consommation raisonnable est également associée à un risque plus faible de certains cancers, de diabète, de maladies du foie et de démence. Les chercheurs en vantent même les bienfaits face à la maladie de Parkinson, la dépression et la maladie d'Alzheimer.

On sait que toutes ces manifestations – bonnes ou mauvaises – sont dues à une substance – la caféine – qui excite notre système nerveux, facilitant ainsi le travail intellectuel. Mais elle agit également sur notre circulation sanguine en augmentant le rythme et l’amplitude des contractions cardiaques, en dilatant les vaisseaux. La caféine permet également d’éliminer plus fortement, tous les buveurs de café en connaissent bien les effets diurétiques, ou sur l’intestin. Pour les médecins, le café est contre-indiqué chez les personnes atteintes de maladies des artères coronaires, de goutte ou du foie, et proscrit de façon générale pendant le tout jeune âge et la grossesse. Pour tous les autres, on estime qu’il est dangereux de dépasser 900 mg de caféine par jour, ce qui représente – selon les cafés – une consommation de 10 à 15 tasses.

Le thé, surtout vert

Il faut savoir également qu’il y a autant de caféine dans le café que dans le thé mais que ce dernier contient également une substance qui neutralise une partie des effets. C’est pourquoi depuis quelques années une boisson de ce type ne cesse de progresser. Il s’agit du thé vert qui était peu consommé dans notre pays jusqu’à ce que les phytothérapeutes – les médecins qui s’intéressent particulièrement aux plantes – se mettent à le prescrire au nom de sa qualité supérieure à celle du café sans les effets indésirables et en se retranchant derrière de nombreuses études – en particulier chinoises – mettant en évidence le nombre moins élevé de cancers et de maladies cardiaques dans les populations consommant massivement ce type de boissons. Est-ce qu’il s’agit là exclusivement des effets du thé vert ? C’est impossible de l’affirmer, comme peuvent le faire certains médecins, tant les modes de vie sont différents entre les populations du globe, mais il est incontestable qu’à défaut d’affirmer les bienfaits, les inconvénients ne sont pas plus démontrés. De nombreux travaux sont en cours pour tenter de prouver que le secret de la jeunesse éternelle se trouve probablement dans l’arrêt de l’oxydation de nos cellules – une sorte de procédé de rouille – d’où le recours à un maximum d’anti-oxydants naturels au premier rang desquels se situent deux stars : la vitamine E et le thé vert.

Et le café au lait ?

On ne retrouve aucune idée qui puisse donner un peu de raison à cette information sans doute aussi vieille que le mélange. il se peut que certains supportent mal le lait, du moins sa digestion, mais cela n'a aucun lien avec le café que l'on peut lui adjoindre. Mais au moindre doute, il est assez simple de vérifier que le problème vient bien de là.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité