Publicité

QUESTION D'ACTU

La bronchiolite en nette augmentation

Les 10 infos indispensables à savoir sur la bronchiolite

La saison de la bronchiolite a commencé. Comme tous les hivers, mais avec toujours les mêmes inquiétudes. Gravité? urgence? Traitement? Kiné? 10 éléments indispensables à savoir...

Les 10 infos indispensables à savoir sur la  bronchiolite PFG/SIPA

  • Publié 07.11.2017 à 19h01
  • |
  • |
  • |
  • |


La bronchiolite n'est  pas grave.

Il faut être clair. La bronchiolite dans sa forme grave concerne, en France, un nombre très réduit d’enfants. Ce qui ne justifie absolument pas cet affolement annuel…Dans la plupart des cas, les nourrissons guérissent dans un délai de deux jours à une semaine. Les parents craignent la bronchiolite parce que l’hospitalisation est parfois nécessaire, mais ce ne doit être le cas que chez un nourrisson de moins de deux mois et en cas de crises répétées. 

La bronchiolite ne concerne que les tous petits bébés

Tout nourrisson en bonne santé de moins de 3 mois, et peut-être plus encore de moins de 6 semaines, court un risque de faire une bronchiolite sévère causée par une infection virale. A cet âge, la toux n'est pas très efficace pour évacuer ces sécrétions, les muscles respiratoires ne sont pas assez puissants et se fatiguent vite. La bronchiolite est une infection due à un virus comme celui de la grippe. Ce virus provoque une inflammation de la tuyauterie respiratoire.

Les bronchioles sont de tous petits tuyaux 

Lorsqu’on respire, si l’on part de la bouche et du nez, on arrive très vite à la trachée puis aux bronches et enfin, comme pour un arbre à l’envers, aux feuilles que l’on appelle les bronchioles. Ces bronchioles, comme les feuilles de l’arbre, sont les plus nombreuses et les plus fragiles. Lorsque le virus les attaque, elles réagissent par inflammation. C’est ce que l’on appelle une bronchiolite.

C’est l’inflammation qui est responsable 

Elle provoque une sensation d'étouffement en rétrécissant  le diamètre du tuyau. Ce qui n’est pas grave chez le grand enfant où il y a de la marge – et alors l’infection passe quasi inaperçue – mais qui pose un tout autre problème chez le tout-petit, voire le très, très petit. Là, le tuyau est tellement étroit qu’on peut penser qu’il est presque bouché et l’on peut donc comprendre que si un nombre important de tuyaux sont bouchés, il y a alors une gêne considérable de la respiration. Peut alors survenir une suffocation qui inquiète légitimement les parents.  

 Les  signes de la bronchiolite sont évidents. 

Les parents doivent soupçonner une bronchiolite dès que la respiration de bébé devient rapide et sifflante, son expiration bruyante et qu’il se met à tousser et à cracher.

La bronchiolite est rarement une urgence.

Le médecin de famille doit être en mesure de rassurer tout le monde sans passer par les urgences de l’hôpital qui théoriquement ne se conçoivent que si l’enfant à moins d’un an, devient légèrement bleu ou souffre de bronchiolites à répétition. Mais c’est vrai qu’il existe une angoisse bien naturelle devant un bébé qui étouffe.

Ne pas hésiter à se rassurer.

Se rassurer en allant aux urgences peut parfaitement se comprendre et bien évidemment n’est pas interdit.

La  bronchiolite est simple à soigner

Un peu d’oxygène avec de l’air chaud et humide ainsi que quelques médicaments. Te puis il faut insister sur le fait que comme c’est un virus le responsable, les antibiotiques n'ont aucun effet.

Le kinésithérapeutes est souvent appelé en renfort.

Pour faire cracher l’enfant on lui tape un peu fort dans le dos !   Cela permet de désencombrer les bronches, obstruées par les sécrétions que provoque le virus. 

Les enfants q sujets à des bronchiolites seront fragiles des bronches.

Un sur deux.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/bronchiolite/reconnaitre-bronchiolite

http://www.reseau-bronchio.org/

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité