• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Echapper à la gueule de bois


  • Publié le 02.01.2012 à 00h00
  • |
  • |
  • |
  • |



Qui n' a pas eu un matin, après une soirée festive, cette désagréble impression, ce mal-être indescriptible qui porte le nom de geule de bois ou encore de casque à boulons. Quant à mon grand-père, très poète, il disait qu’il avait dormi avec un bérêt trop serré. Le terme gueule de bois viendrait de l’impression de bouche sèche comme du bois que l’on ressent. Un seul responsable: la consommation excessive d’alcool. On ne connaît pas de gueule de bois liée au chocolat ou encore à une orgie de petits fours.

A partir de quelle quantité d’alcool on s’expose à la gueule de bois ?

 

C’est très variable d’un individu à l’autre, elle peut apparaître  avec une seul verre d’alcool, mais en moyenne dès 5 verres, on a un fort risque de se retrouver nauséeux, fatigué avec un sacré mal à la tête le lendemain et pas sur le moment. En effet, la gueule de bois apparaît 6 à 8 heures après la consommation d’alcool au moment où son taux diminue dans le sang et le malaise est maximum quand l’alcoolémie redevient nulle.


Tous les signes que l’on ressent sont dus à quoi ?

 

En fait, ne s’est pas trop rien. Certains disent qu'il s'agit d'une déshydratation mais les symptômes  sont différents. D’autres disent que c’est le manque d’alcool, mais là encore les symptômes que l’on constate dans les états de manque et les sevrages n'ont rien à voir avec ceux-la.En revanche, et c’est moins connu, beaucoup de symptômes sont identiques à ceux que l'on observe lors d’hypoglycémie, le manque de sucre dans le sang. Pourquoi sommes-nous en état d'hypoglycémie le lendemain d'excès d'alcool?  Parce que l’alcool c’est du sucre et l’organisme réagit à cet apport massif en baissant massivement le taux de sucre dans le sang. Et parallèlement, l’hypoglycémie s’accompagne de déshydratation.

 

Que faire alors quand on est pris au piège ?

 

Prévenir d'abord , c'est à dire évidemment consommer avec modération. Et je dirai sans être moraliste que c’est  le seul traitement. Parce que parmi tous les médicaments que l’on peut vous proposer, aucun ne s’est avéré efficace. Ce que l’on peut faire aussi, c’est éviter certains alcools qui entraîneraient des gueules de bois plus intenses que d’autre comme le vin , le bourbon ou le brandy. Et puis pendant l’alcoolisation, il faudrait boire beaucoup d’eau ou certains jus de fruits. Idem le lendemain et surtout manger léger et sucré dès le réveil. Pour la boisson, éviter les jus d’orange et de raisin .. trop acide pour l’estomac. Quant aux remèdes  de grand mère, comme le café salé ou très fort, ou encore l’artichaud , vous oubliez et prenez plutôt un paracétamol pour le mal à la tête.

 

 

 

 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité