Publicité

QUESTION D'ACTU

Société française d'alcoologie

Alcool: les jeunes malades de l'ivresse

Selon la Société française d'alcoologie, 400 000 hospitalisations ont été liées à l'alcool sur une année, soit un bond de 30% en trois ans. Les jeunes seraient de plus en plus touchés.

Alcool: les jeunes malades de l\'ivresse Rex Features/REX/SIPA

  • Publié 22.03.2013 à 11h40
  • |
  • |
  • |
  • |


400 000 hospitalisations en un an liées à l'alcool, soit un bond de 30% en trois ans. Ce sont les chiffres alarmants d'un rapport de la Société française d'alcoologie révélés par Europe 1. Comas éthyliques, hépatites, cirrhoses, mais aussi troubles psychiques dus à l'addiction les causes sont malheureusement nombreuses. 

Le rapport révèle par exemple que les séjours à l'hôpital liés à l'alcool sont deux fois plus nombreux que ceux causés par le diabète ou les maladies cardiovasculaires. L'alcool est devenu la première cause d'hospitalisation en France. Plus grave encore, les séjours courts de moins de deux jours, qui concernent généralement des personnes qui ne sont pas encore alcooliques mais qui sont sur le point de basculer, ont progressé de 80%.

Ces courts séjours concerneraient de plus en plus les jeunes et les femmes.  « On voit de plus en plus de jeunes qui se présentent aux urgences très fortement alcoolisés, qui vont rester 24 heures, parfois deux jours, pour dégriser, constatait sur Europe 1 le Dr Damien Labarrière, médecin gastro-entérologue au CHR d'Orléans. On les trouve aussi dans les services de réanimation». Avec « des conséquences déjà très graves sur la santé, au niveau du pancréas ou foie. Des cirrhoses qu'on ne voyait pas à l'âge de 25 ans, mais beaucoup plus tard ».

Un constat qui confirme celui dressé il y a quelques jours par l'Institut Gustave-Roussy (Villejuif). La consommation d'alcool aurait provoqué la mort de 49 000 personnes en France en 2009. Soit 9 % de l'ensemble des décès. De plus, les auteurs de l'étude précisaient que la fraction des décès attribuables à l'alcool était plus importante chez les personnes jeunes et d'âge moyen (22% des décès chez les 15-34 ans et 18% chez les 35-64 ans) que chez les plus âgés (7% chez les 65 ans et plus). Conclusion: 1 décès sur 5 chez les jeunes est lié à l'alcool. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité