Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Euthanasie : les Français préfèrent le référendum

Si la France doit modifier les conditions de fin de vie, elle devrait le faire par référendum.  C'est, en tout cas, l'opinion majoritaire des Français sur cette question.

Euthanasie : les  Français préfèrent le  référendum BEBERT BRUNO/SIPA

  • Publié 19.03.2013 à 17h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Les Français veulent faire de l’euthanasie un débat national ponctué par un référendum. Selon un sondage Harris Interactive/Tilder/institut Montaigne réalisé pour la la chaîne parlementaire LCP, 68% des personnes interrogées pensent qu'il serait important de soumettre au suffrage populaire une modification des conditions d'autorisation de l'euthanasie. Pour 28%, cette question relève du Parlement.

Les résultats de ce sondage soulignent l’importance que les Français accordent à cette question. Le choix du référendum exprime leurs doutes sur ce sujet. Mais paradoxalement, cette forme de consultation suppose de répondre à une question simple. Or, par nature, la question de l’euthanasie renvoie plutôt à des situations qu’à des réponses tranchées.

La question divise également le corps médical.  Un médecin sur trois (37%) pourrait participer à une procédure d'euthanasie  mais ils sont autant (37%) à vouloir se limiter à un rôle de surveillance médicale, selon un sondage réaliqé pour l'Ordre des médecins.  Chiffre révélateur de l’interrogation de la profession sur la fin de vie, 21% des praticiens demanderaient à être exclus du processus d’administration des produits.
Le conseil de l'Ordre des médecins a récemment invoqué un devoir d'humanité pour la fin de vie,  l'Académie de médecine, elle, a  rappelé que l'arrêt de vie ne peut être assimilé à un acte médical. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité