Publicité

QUESTION D'ACTU

Europol

Viande de cheval : un vaste trafic européen a été démantelé

Soixante-cinq personnes ont été arrêtées à travers l’Europe ; elles sont impliquées dans un trafic de viande de cheval portugaise et espagnole.

Viande de cheval : un vaste trafic européen a été démantelé Stijn Nieuwendijk/Flickr

  • Publié 16.07.2017 à 16h40
  • |
  • |
  • |
  • |


La viande de cheval est à nouveau sous les projecteurs. Après le scandale de 2013 sur les lasagnes, un nouveau réseau de trafic a été identifié par les enquêteurs d’Europol. Huit pays européens sont concernés, notamment la Belgique, ou se trouvait la tête du réseau.

En tout, « soixante-cinq personnes ont été arrêtées et poursuivies pour des délits tels que la maltraitance animale, la production de faux, des atteintes à la santé publique, le blanchiment d'argent et l'appartenance à une association de malfaiteurs », précise Europol dans un communiqué.

Un circuit européen

À l’origine de l’enquête, la Guardia Civil espagnole avait détecté des irrégularités sur le marché de la viande de cheval. Ils ont notamment observé une arnaque permettant de mettre sur le marché de la viande en provenance de chevaux en mauvais santé, trop vieux ou impropres à la consommation. Les documents et les puces d’identification des animaux, en provenance du Portugal et du nord de l’Espagne, étaient falsifiés.

Ensuite, la viande étaient envoyée en Belgique, l’un des plus gros marché d’échange de viande de cheval de l’Union Européenne. C’est en suivant cette piste que les policiers espagnols ont pu révéler l’étendue du réseau. Ils ont alors travaillé avec les polices belge, française, portugaise, italienne, roumaine, suisse et britannique.

Lasagnes bis

Cette collaboration aurait permis d’interpeller un courtier néerlandais, Jan Fasen, déjà poursuivi dans l’affaire des lasagnes de cheval, d’après le quotidien espagnol El Pais. Sans doute « l’homme d’affaire néerlandais » arrêté en Belgique cité par Europol dans son communiqué.

Europol ne précise pas la destination finale de la viande corrompue, mais il y a fort à parier qu'elle s'est retrouvée dans des produits préparés surgelés, comme c’était le cas en 2013 avec Findus. Affaire à suivre.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité