Publicité

QUESTION D'ACTU

Type 2

Diabète : le brocoli réduit la production hépathique de glucose

Le sulforaphane, un composé présent dans le brocoli, permettrait de limiter la surprodution de glucose par le foie chez les diabètiques de type 2.

Diabète : le brocoli réduit la production hépathique de glucose luminastock/epictura

  • Publié 18.06.2017 à 09h27
  • |
  • |
  • |
  • |


Des brocolis contre le diabète ? Des chercheurs pensent avoir trouvé un traitement économique et naturel contre contre cette maladie qui touche trois millions de personnes en France. Leurs travaux, publiés dans la revue Science Translational Medicine, montrent qu’un antioxydant contenu dans ce légume pourrait s’avérer efficace contre la maladie.

L’objectif de ces travaux était de trouver de nouveaux médicaments contre le diabète de type 2, qui agissent sur un mécanisme important de la pathologie : la surproduction de glucose par le foie.

Modifications génétiques

Les traitements classiques, dont la metformine, agissent précisément sur cette cible, mais ils génèrent des effets secondaires gastriques importants et sont également contre-indiqués chez les patients atteints de dysfonction rénale, un trouble souvent associé au diabète.

Les chercheurs ont commencé par tester sur des cellules 2800 substances afin d’évaluer leurs effets sur 50 gènes associés à cette surproduction de glucose. L’analyse des résultats a montré que le sulforaphane, composé que l’on trouve dans les brocolis, mais aussi les choux de Bruxelles et les choux-fleurs, induisait la modification génétique la plus efficace.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Efficace sur les troubles sévères

L’efficacité du sulforaphane avait déjà été étudiée comme traitement contre le cancer et contre les maladies inflammatoires, mais jamais contre le diabète. Après les expériences sur les cellules, les auteurs ont mené des tests sur des rongeurs rendus diabétiques. Au bout de quatre semaines, les taux de sucre dans leur sang avaient diminué de 23 %, contre 24 % avec la metformine.

Forts de ces résultats, les auteurs ont mené une étude sur une centaine de patients. Tous étaient traités avec de la metformine, mais une partie du groupe a également reçu des doses journalières de sulforaphane pendant 12 semaines.

Au terme de cette cure, les auteurs ont pu observer que le taux de sucre dans le sang s’étaient significativement réduits, en particulier chez chez les 17 personnes de l’étude qui avaient la production de glucose la plus élevée.

Aliment accessible

Si d’autres travaux devront confirmer l’efficacité du sulforaphane par rapport à la metformine, cette étude pointe l’intérêt que présente ce composé. « Le sulforaphane cible un mécanisme central du diabète de type 2 et a un profil dénué d’effets indésirables, commentent les équipes. En tant qu’aliment fonctionnel, il est plus accessible que des médicaments ».

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité