Publicité

QUESTION D'ACTU

Syndrome proche du Sras

Coronavirus: la transmission interhumaine se confirme

L'Invs indique qu'aucune personne atteinte du coronavirus proche du Sras n'a été détectéé en France même si 7 cas ont été supesctés. La transmission d'homme à homme, elle, est avérée.

Coronavirus: la transmission interhumaine se confirme KEVIN FRAYER/AP/SIPA

  • Publié 22.02.2013 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis septembre 2012, le  coranvirus NCoV, une souche proche du Syndrome respiratoire aigu sévère (Sras) a fait 13 victimes dans le monde dont sept son décédées.  L'analyse de ces cas et leur parcours "suggèrent très fortement l’existence d’une transmission interhumaine de l’infection", indique l'Instiut de veille sanitaire (Invs) dans son bulletin daté du 20 février.

L'âge des patients varie entre 25 et 60 ans. Dix cas sont des hommes. Les zones géographiques identifiées à risque incluent la Jordanie, l’Arabie Saoudite et le Qatar. "Les deux derniers cas, rapportés par les autorités sanitaires britanniques, précise l'Invs, n’avaient pas voyagé dans les pays à risque. Ils avaient été en contact avec un même cas confirmé, qui avait voyagé au Pakistan et en Arabie Saoudite. L’un des deux derniers cas a développé une forme bénigne de la maladie (syndrome pseudo-grippal), ce qui pourrait suggérer que des cas peu symptomatiques ont pu échapper à la surveillance mise en place. "Cependant, ajoute l'Institut, les données recueillies à ce jour ne font pas état d’une transmission interhumaine importante de ce nouveau virus dans la communauté".

En France, dès l’annonce de la découverte de ce nouveau virus, une information aux cliniciens susceptibles de prendre en charge des cas d’infection respiratoire grave  chez des personne revenant d’une zone à risque a été réalisée, afin de les sensibiliser au signalement et permettre la détection d’éventuels cas hospitalisés. A la suite à la mise en place de cette surveillance, 7 patients signalés à l’InVS (présentant des signes d’infection respiratoire aigüe après un séjour dans la zone concernée) ont été testés depuis le 1er octobre 2012 . Ils étaient négatifs pour le coronavirus.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité