Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Sras: l'appel à la vigilance mondiale de l'Oms

12 cas de syndrome respiratoire aigu sévère ont été enregistrés depuis septembre 2012, dont le dernier en Grande-Bretagne. L'Oms appelle les Etats membres à surveiller les symptômes inhabituels.

Sras: l\'appel à la vigilance mondiale de l\'Oms En 2003, le Sras avait fait 800 victimes (NAT GIVON/AP/SIPA)

  • Publié 17.02.2013 à 10h39
  • |
  • |
  • |
  • |


Les autorités sanitaires britanniques ont annoncé en fin de semaine avoir détecté un nouveau cas proche du syndrome respiratoire aigu sévère (Sras) chez un habitant. Sa vie n'est pas en danger, ont-elles précisé, mais ce patient fait partie de la famille de deux autres patients diagnostiqués au cours de la semaine.

Avec ce 12e cas de contamination dans le monde par ce coronavirus  dont cinq morts, l'Organisation mondiale de la santé (Oms) a appelé à la vigilance internationale. L’Oms encourage tous les Etats membres à continuer de surveiller l'apparition de cas de Sras et d'examiner avec soin tout « symptôme inhabituel ». L'Organisation a recommandé de rechercher la présence éventuelle du nouveau coronavirus chez des patients présentant des pneumonies inexpliquées, ou qui souffrent de maladie respiratoire aiguë inexpliquée avec des complications et qui ne répond pas au traitement"

Depuis son apparition en septembre 2012, le coronavirus a été  diagnostiqué chez cinq personnes en Arabie saoudite, deux en Jordanie, quatre au Royaume-Uni, un en Allemagne. En décembre 2003, le Sras avait causé la mort de 800 personnes dans le monde.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité