• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Les cancers pédiatriques sont les parents pauvres de la recherche


  • Publié le 01.01.2040 à 00h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Chronique Europe 1 santé Lundi 18 février

Des malades et des chercheurs alertent sur le manque de moyens dédiés aux cancers pédiatriques.

 

En France, seulement 2% des fonds consacrés à la recherche sur le cancer seraient réservés aux cancers pédiatriques. Pourtant, le cancer est la deuxième cause de mortalité chez les moins de 14 ans. Pour les parents d’une fillette décédée d’une tumeur au cerveau, présidents de l’association Eva pour la Vie, il fallait alerter l’opinion publique. Ils ont donc lancé une pétition.

 

Et des chercheurs soutiennent cette initiative ?

 

Oui, des chercheurs de l’Inserm mais aussi des médecins de l’Institut Curie ont signé cette pétition. Parce qu’ils savent que les enfants ne sont pas des adultes en miniature, et que l’on ne devrait pas traiter un enfant avec les mêmes médicaments que ceux qui ont été développés pour les adultes. Or, c’est ce qu’ils sont obligés de faire, faute de recherche spécifique.

 

Mais, quels sont les dangers de traiter un enfant comme un adulte ?

 

En fait, le risque c’est de sur ou de sous-doser les médicaments. Par exemple, pour les médicaments pris par voie orale, s’il n’y a pas de sirop, il faut écraser le médicament pour tenter de trouver le bon dosage. C’est forcément un peu approximatif. Mais, l’autre conséquence, c’est que sur certains cancers pédiatriques, la recherche n'a pas avancé depuis plus de 30 ans.

 

Mais quels sont les freins au développement de la recherche sur les cancers pédiatriques ?

 

En fait, c’est vrai que ce sont des cancers rares… Même si 2 500 nouveaux cas de cancers pédiatriques sont diagnostiqués chaque année en France. Mais, l’investissement pour l’industrie pharmaceutique est lourd. D’autant que pour conduire des études sur les enfants, il faut se conformer à des règles strictes qui visent à protéger les enfants. L’industrie pharmaceutique hésite donc à lancer de telles études.

 

Et que réclament les signataires de la pétition ?

CC

Ils réclament un projet de loi qui instaurerait notamment une taxe sur la vente de medicaments. Et cette taxe servirait à financer une recherche indépendante sur les cancers pédiatriques. Aux Etats-Unis, Barack Obama a fait voter une loi de ce type en juillet dernier.

 

Pour ceux qui voudraient signer cette pétition, ils peuvent se rendre sur le site de l’association Eva pour la vie. (http://www.evapourlavie.com/)

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité