Publicité

QUESTION D'ACTU

Financement participatif

Joe Kals : un paraplégique va traverser les Etats-Unis

Paraplégique, Joe Kals, va traverser à béquilles les États-Unis de New-York à Los Angeles, soit 5 400 km en 2 ans.  

Joe Kals : un paraplégique va traverser les Etats-Unis Capture d'écran sur Kiss Kiss Bank Bank

  • Publié 06.03.2017 à 23h37
  • |
  • |
  • |
  • |


Le Mentonnais Joe Kals a perdu l'usage de ses jambes à l'âge de vingt ans, après un accident de moto. Il est depuis considéré comme paraplégique avec une section complète de la moelle épinière en 12ème dorsale. Pas de quoi décourager notre aventurier qui multiplie les exploits ces dernières années.

Après avoir bouclé un tour de France Le Havre-Menton debout sur ses orthèses (voir photo ci-dessous) il y a cinq ans, puis grimpé les 1 665 marches de la tour Eiffel ensuite (en 9h30 d'ascension), le quinquagénaire s'apprête désormais à réaliser une nouvel exploit.

Une campagne de financement 

A 55 ans, il a décidé de démarrer, dès juin 2017, une traversée des Etats-Unis, de New-York à Los Angeles (Californie). A la seule force des bras et de ses abdominaux, sur ses béquilles, Joe Kals devra ainsi parcourir 5 400 kilomètres.

Et  à l'image d'un Tom Hanks dans Forrest Gump, l'homme rêve que des Américains l'accompagnent. A raison de 20 km par jour, il rejoindra en deux ans Los Angeles. Mais pour réaliser cette marche, le sportif a besoin d'argent. Il a donc lancé une campagne de financement participatif.

Un combat pour l'humain de demain 

Sur cette page, il confie à ses fans : « Après 35 ans de paraplégie, je ne suis plus concerné par la possibilité de la reprise d'une vie normale. A savoir qu'un tissu musculaire est irrémédiablement détruit après une année d'inactivité. Ce combat, je le mène pour l'humain de demain », conclut-il. 

Pour rappel, deux millions et demi de personnes vivent aujourd'hui dans le monde avec une section de la moelle épinière. Tous les ans, en France, 1 500 nouvelles personnes se retrouvent dans cette situation du jour au lendemain.

Sa technique : la marche pendulaire 

Censé se déplacer qu'assis, Joe Kals a développé la marche pendulaire consistant à se tenir debout à l'aide d'orthèses qui rigidifient ses membres inférieurs. C'est à la force du buste et des bras, en s'appuyant sur des béquilles, qu'il déplace ses jambes et contrôle son équilibre plus que précaire.

Sans cet appareillage, il est dans l'incapacité totale de se verticaliser. Il n'a alors plus aucun contrôle ni sensibilité à partir du bassin. Cet effort lui demande donc une concentration, la maîtrise de l'espace et un contrôle total pour éviter la chute. A aucun moment il ne ressent le sol, comme en lévitation...
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité