Publicité

QUESTION D'ACTU

Contamination à l'étranger

Etats-Unis : une super-bactérie tue une septuagénaire

Des médecins américains rapportent qu'une femme de 70 ans est décédée d'une infection pulmonaire provoquée par une bactérie résistante à tous les antibiotiques. 

Etats-Unis : une super-bactérie tue une septuagénaire photographee.eu/epictura

  • Publié 14.01.2017 à 11h51
  • |
  • |
  • |
  • |


Les super-bactéries font à nouveau trembler les Etats-Unis. Une femme de 70 ans porteuse d’une bactérie multirésistante aux antibiotiques est décédée début septembre dans un hôpital du Nevada, ont annoncée ce vendredi 13 janvier les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

La patiente était porteuse d’une souche hautement résistante de Klebsiella pneumoniae. Ces bactéries présentes naturellement chez l’homme et les animaux sont responsables d’infections respiratoires, intestinales et urinaires. Elle souffrait justement d’un syndrome respiratoire grave qui l’a mené à l’hôpital en août dernier.

Dans leur rapport, les CDC rapportent qu’elle aurait régulièrement voyagé en Inde. Au cours des deux années précédents son hospitalisation aux Etats-Unis, elle aurait même séjourné à plusieurs reprises dans des établissements de santé indiens pour une fracture de hanche. Sa dernière hospitalisation daté de juin, ce qui fait dire aux médecins qu’elle aurait été infectée à l’étranger.


Résistante à tous les médicaments

L’analyse microbiologique réalisée confirme que cette bactérie est résistante à la classe des carbapénèmes, un des antibiotiques au spectre d’action le plus large. Mais plus inquiétant, la bactérie s’est avérée résistante à 26 antibiotiques différents. « Tous les médicaments actuellement disponibles ont été testés mais cela n’a pas été efficace », a déploré le Dr Alexander Kallen, l’un des auteurs de l’étude auprès du site américain Stat. Un échec thérapeutique qui a causé la mort de la patiente qui a succombé à une septicémie.  

Pour les auteurs, et tous les experts en infectiologie, ce décès illustre une nouvelle fois les dangers de l’antibiorésistance. Au cours des derniers mois, plusieurs super bactéries résistantes aux molécules de dernier recours ont été identifiées. L’une d’elles avait été retrouvée chez un patient originaire d’Inde. Néanmoins, le reste du monde n’est pas épargné, et notamment la France. Dans notre pays chaque année, 12 500 personnes meurent d’une infection causée par une bactérie résistante.

Si les médecins américains reconnaissent que cette souche de K.pneumoniae est très rare, ils soulignent que la menace se fait toujours plus prégnante. Si rien n’est fait pour stopper la progression de l’antibiorésistance, plus de 10 millions de décès dans le monde pourraient être attribués à l’inefficacité des antibiotiques, soit autant que le cancer.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité